Bioplastique : l’essor du plastique végétal

Bioplastique : l'essor du plastique végétal

Dans le passé, les champs de blé et les rangées de pommes de terre étaient rarement destinés à autre chose que de remplir notre estomac.

Aujourd’hui, on leur octroie volontiers une autre vie. En effet, huiles végétales de blé, maïs ou encore betteraves à sucre se retrouvent de plus en plus dans la fabrication des bouteilles d’eau, des véhicules ou encore d’ordinateurs portables… Mais pourquoi le “Bioplastique” suscite-t-il autant d’intérêt ?

Bioplastiques : une alternative au pétrole ?

Les Bioplastiques, aussi appelé PLA (Poly Lactic Acid), exploitent les structures naturelles issues des cultures et des arbres. Dans un contexte où les consommateurs et les gouvernements exigent des alternatives plus propres aux technologies nécessitant le pétrole, le monde industriel se tourne désormais vers le Bioplastique pour un nombre d’applications croissant…

Bioplastique : de quoi s’agit-il ?

Les Bioplastiques sont souvent dits  « plastiques biodégradables »*. Le bioplastique est un matériau issu d’une matière première végétale qui dispose de fonctionnalités semblables à celles des plastiques traditionnels.

mais

En effet, les Bioplastiques sont une forme de plastique provenant de sources de biomasse renouvelables. Ils sont utilisés en remplacement direct aux plastiques traditionnels ou en mélange avec ceux-ci.

C’est à dire que la matière végétale peut être parfois associée à des polymères d’origine pétrochimique. Les bioplastiques contiennent ainsi entre 40 % et 100 % de matière d’origine végétale.

* Attention, qui dit bioplastique ne dit pas forcément biodégradable !

Parmi les matières premières végétales utilisées se trouvent entre autres : les céréales (mais, blé, pois), les tubercules (patate douce, betterave sucrière), les plantes sucrières (canne à sucre), les oléagineux (huile de ricin), les protéagineux .

Bioplastique : où en trouve-t-on ?

Le Bioplastique devrait se révéler plus présent qu’on ne le pense à l’avenir. En effet, les Bioplastiques sont de plus en plus utilisés pour des produits d’usage courant tels que des emballages de restauration, divers contenants et ustensiles de cuisine, mais aussi des bouteilles d’eau, des rasoirs, des films alimentaires et des sacs.

Le Groupe Bic propose actuellement le 1er rasoir non rechargeable éco-conçu, parfaitement adapté aux peaux sensibles et dont le manche est en Bioplastique.

bic-écolutions

Le Bioplastique est également utilisé pour des boîtiers de téléphones mobiles, des stylos bille, des fibres de tapis, des pneumatiques et des pièces détachées d’automobiles. De plus, des Bioplastiques électroactifs sont en cours d’élaboration dans le but de transporter le courant électrique, notamment.

 

Lire la suite sur le bioplastique :

 

Lire également sur le développement durable