Tour d’Europe des autoroutes pour vélo : la France à la traîne

Des voies de 4 mètres de large, sans feu, permettant de relier rapidement le centre et la périphérie des villes : les autoroutes pour vélo continuent de se développer.

Tour d'Europe des autoroutes pour vélo : la France à la traîne

Différents projets de super pistes cyclables ou autoroutes pour vélo voient le jour un peu partout en Europe. Voici un petit tour des ces différentes super-pistes cyclables.

Pays-Bas et Copenhague précurseurs en matière d’autoroutes pour vélo

Les Pays-Bas sont sans doute le pays précurseur dans le domaine des aménagements permettant les déplacements rapides et continus en vélo. Ainsi, ils sont à l’origine de différentes infrastructures dont les autoroutes pour vélo ou encore les ronds-points pour vélo qui permettent aux cyclistes de traverser des voies rapides réservées aux voitures par des ronds-points suspendus.

À Copenhague, ce sont 28 voies express qui permettent de relier les banlieues au centre-ville et les banlieues entre-elles. La ville a également lancé l’opération « pédaler sans bouchon ». Le principe est de créer des autoroutes pour vélo auprès des voies automobiles à très fort trafic et d’inciter les conducteurs à aller vers le vélo. Un guide expliquant les différentes étapes à prendre en compte pour la bonne réalisation de cette opération a été conçu et est présent sur le site carfree.

La Belgique, autre pays pionnier

La Belgique est aussi un pays où les autoroutes pour vélo ont rapidement été mises en place avec, entre autres, celle reliant Bruxelles à Louvain. Aujourd’hui ce sont trois projets d’autoroutes autour de la ville de Gand qui sont en cours de construction et qui doivent être achevés en 2018.

Chacune de ces autoroutes sera « d’une largeur minimum de trois mètres (ce qui permet de doubler plus facilement), elles seront plates, droites, en béton ou en asphalte et autant que possible sans obstacles avec des croisement sécurisés », décrit Courrier International. Ce seront alors au total 600 km de voies prioritaires dont des ponts et tunnels qui auront été réalisés en Belgique.

Londres achèvera bientôt sa super piste cyclable

Londres veut réduire la part des voitures en centre-ville et a pour cela mis plusieurs mesures en place, dont le péage urbain. Cela a permis à la part du vélo de doubler en dix ans. Cependant, l’un des freins majeurs pour augmenter le nombre de cyclistes est la crainte des accidents.

Ainsi, la capitale britannique a-t-elle décidé de réaliser une piste cyclable de 30 km d’est en ouest qui reliera Tower Hill à Acton en passant devant Big Ben et Buckingham Palace. Elle doit s’achever en 2016. Un projet d’utiliser les bouches de métro non utilisées comme pistes cyclables a aussi été proposé, mais reste pour l’instant à l’état de proposition.

En France, Strasbourg lance son Réseau Express Vélo (REVE)

En France c’est la ville de Strasbourg qui se lance avec son Réseau Express Vélo. Ce projet a débuté en 2013 et doit être terminé en 2020. Il permettra la création de 9 itinéraires entre le centre et la seconde couronne, ainsi que trois boucles autour du centre ville pour un total de 130 km. L’objectif est de rendre le centre ville accessible en 30 à 40 minutes.

Au-delà des autoroutes, les voies vertes à valoriser

Au-delà de ces nouvelles super-pistes cyclables ils existent un réseau de voies vertes sur l’ensemble du territoire français, mais aussi en Europe. Elles aussi réservées au vélo, elles ont à l’origine une vocation touristique, avec une possibilité de faire un circuit sur plusieurs jours en reliant des villes et des sites d’exception.

autoroutes-pour-velo

Plus de voies le long des canaux pourraient être développées en autoroutes pour vélo.

Cependant elles jouent également aujourd’hui le rôle de pistes cyclables utilitaires. C’est le cas des différentes voies vertes présentes en Île-de-France ou le long de canaux de la capitale comme celle du canal de l’Ourcq. D’autres voies vertes en France pourraient être plus connues et occuper en parallèle de leur rôle tourné vers le vélo balade celui de voies express dans le cadre de déplacements quotidiens.

Cela pourrait être le cas par exemple des voies vertes longeant la Loire ou encore celles reliant d’une part la ville de Caen à Ouistreham en longeant le canal de l’Orne, ou encore celle reliant la ville de Caen à Clécy en « Suisse Normande » située à 40 km de distance.