Vitrage solaire : produire de l’énergie grâce à vos fenêtres

Rédigé par Eva Souto, le 4 Aug 2014, à 14 h 48 min

Robin Sun : l’entreprise Strasbourgeoise qui s’occupe de votre vitrage solaire

Robin SunL’entreprise Robin Sun propose un vitrage à isolation renforcée, qui intègre une protection solaire fixe semi-transparente assurant la production d’eau chaude à usage sanitaire ou au chauffage.

Le vitrage se monte principalement en façade dans des profils de menuiserie ou de façade rideau.

soleilSelon la hauteur du soleil, variable selon le moment de la journée et les saisons, le capteur solaire thermique ajouré (il se situe au centre du vitrage) et les réflecteurs par bande qui lui sont associés, transforment la protection solaire en eau chaude.

Une circulation d’eau transfère l’énergie interceptée jusqu’à un ballon de stockage et cette dernière est restituée au grès des besoins en eau chaude (sanitaires, chauffage…)

 

Le vitrage Robin Sun : il a plus d’un tour dans sa poche

Vitrage Robin SunLe vitrage Robin Sun permet :

  • une isolation thermique : réduction des besoins de chauffage,
  • une protection solaire,
  • d’avoir un capteur solaire thermique qui produit de l’eau chaude toute l’année,
  • une isolation phonique et électromagnétique

Son intégration au sein d’un bâtiment permet de réduire l’empreinte énergétique de ce dernier et des utilisateurs (rendement énergétique de la fonction solaire inférieur à 2 ans). Il fige durablement le coût des charges énergétiques (ressource abondante et gratuite) et d’entretien (quasi-nul).

Enfin, il rend le solaire thermique attractif (couleurs, etc.), modulaire (fabrications à façon), discret (aspect d’un vitrage) et accessible (coût neutre, voire vecteur de réduction du coût du bâti).

picto-etoile-paragraphe Produire de l'énergie grâce à vos fenêtres, c'est possible grâce au « vitrage solaire »A noter que l’amortissement énergétique du système solaire se situe entre 1,3 et 2,3 ans pour l’eau chaude sanitaire et entre 2 et 4,3 ans pour un système combiné (chauffage, etc.)

Robin Sun et son engagement environnemental

Robin Sun 1Les vitrages solaires Robin Sun sont fabriqués à proximité de Strasbourg à partir de fournitures venant principalement de France et d’Allemagne.

Ils font l’objet d’un suivi qualité afin de justifier des marquages CE et Solar Keymark.

L’ensemble des matières utilisées (composants, emballages et chutes de matières) sont recyclables avec des filières de revalorisation/recyclage en place.

fleche-Produire de l'énergie grâce à vos fenêtres, c'est possible grâce au « vitrage solaire »L’électricité des bureaux et ateliers est à 100 % d’origine renouvelable, ainsi que l’électricité du serveur d’hébergement du site internet de l’entreprise. Et la consommation de gaz du site est entièrement compensée en CO2 (1399 kg de CO2 sur 12 mois en 2012). Alors, que vous inspire le vitrage solaire ? Pensez-vous que cela soit une bonne idée et opteriez-vous pour ce type de vitrage si vous le pouviez ?

A noter que Robin Sun recommande :
– Eau chaude solaire : pour un usage pavillonnaire, comptez suivant les régions et orientations, entre 1 et 1,5m2 de vitrage solaire par utilisateur, soit environ 5m2 pour couvrir grâce au soleil plus de la moitié des besoins en eau chaude sanitaire, soit environ de 400 kWh/m2 (façade) à 450 kWh/m2 (toiture)
– Chauffage solaire : pour chauffer 100m2, il faut prévoir environ 12 à 15m2 de vitrage solaire en façade afin de couvrir à l’année 15 % (bâtiment faiblement isolé) à 60 % (bâtiment bien isolé) du besoin global en eau chaude sanitaire et chauffage.

*

jeveuxtemoigner Produire de l'énergie grâce à vos fenêtres, c'est possible grâce au « vitrage solaire »

A lire sur la même thématique :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,Je me pose la question autrement:
    Peut-on utiliser les fenêtres triple vitrage pour faire tout simplement un panneau solaire thermique (de l’air ou du vide entre les 1ère et 2ième vitres et le liquide caloporteur ou de l’eau entre les 2ème et 3ième vitres), ainsi on profiterait de l’effet de serre.
    Bien sur tout ça mis sur une toiture, ou à la rigueur à la place d’une fenêtre de toit inamovible, ce qui évidemment ne répond pas tout à fait aux mêmes problèmes. Mais en l’occurrence, ici il s’agit de récupérer de l’énergie tout en laissant passer de la lumière 🙂

    Phoe Ingénieur

  2. C’est difficile à croire qu’on a déjà développé la technologie pour capturer l’énergie solaire sans les grands panneaux. C’est ingénieux, vraiment. Certes, les vitres solaires ne seront probablement pas encore disponibles pour le public général à un prix très raisonnable, mais j’ai hâte de voir comment ils peuvent changer la vitrerie autour du monde. Je soutiens chaque idée qui peut nous aider à économiser plus d’énergie.
    Daelin

Moi aussi je donne mon avis