Pour sauver l’Amazonie, les arbres équipés de téléphones portables !

Rédigé par Eva Souto, le 13 May 2014, à 10 h 06 min

Des téléphones portables pour lutter contre la déforestation en Amazonie, l’idée peut paraître saugrenue. Et pourtant, c’est une des solutions pour laquelle ont opté les autorités brésiliennes. Alors, en quoi consiste cette alternative ? Comment est-elle mise en place et quid de son efficacité ? Enquête.

Pour sauver l’Amazonie, les autorités brésiliennes font appel… aux téléphones portables !

Afin de lutter contre la déforestation croissante en Amazonie, considérée comme « le poumon du monde », les autorités brésiliennes ont attaché des portables aux troncs des arbres.

L’objectif ? Lutter contre la décimation des arbres.

Un système plutôt innovant en son genre

Ce système a été déployé pour détecter les activités d’exploitation forestières illicites dans la forêt équatoriale du Brésil qui échappent à la surveillance satellite et aux contrôles radio traditionnels.

Plus efficace que le suivi par satellite, ce système permet de localiser les rondins en temps réel.

Un seul bémol est à noter : au vu de la taille de la forêt amazonienne, il est pour l’instant impossible de l’équiper en totalité !

Comment ça fonctionne ?

DéforestationLes téléphones portables ont été secrètement installés dans les arbres situés dans les zones de déforestation active.

Ces derniers envoient des alertes ainsi que leur localisation aux autorités dès qu’un arbre passe dans un rayon de 32 kilomètres autour d’un réseau cellulaire.

Si un tronc se retrouve sur un camion qui passe à proximité du réseau téléphonique, les autorités environnementales recevront un signal et pourront suivre le chemin de l’arbre. Ainsi, lorsqu’un arbre est coupé illégalement, le téléphone entre en contact avec l’Agence brésilienne de l’Environnement, qui peut dès lors mettre en place des actions.

Les téléphones mobiles solides pour équiper les arbres amazoniens

Réseau mobile Pour sauver l'Amazonie, les arbres équipés de téléphones portables !

Les appareils sont conçus pour résister au climat amazonien, très humide et chaud et aux intempéries.

Ils sont équipés d’une batterie très puissante qui a une durée de vie d’un an. De taille plutôt compacte, ils sont quasi-indétectables et sont plus efficaces que les observations satellites.

Des téléphones mobiles pour sauver les arbres de la forêt Amazonienne

Un système à la pointe.
Il ne s’agit pas exactement des téléphones portables que nous avons l’habitude de côtoyer. Il s’agit plutôt de petits appareils géolocalisés, détectables par les antennes téléphoniques lorsqu’ils s’en approchent à 30 km.

Un système ingénieux développé par une entreprise brésilienne

Logo Cargo TracckLe dispositif a été développé par Cargo Tracck, leader dans le domaine des nouvelles technologies au Brésil. Il utilise la technologie Cinterion M2M de la société Gemalto, couplée aux réseaux cellulaires locaux.

Sauver l'AmazonieGrâce à cela, il adresse les informations de localisation vers un serveur central qui permet aux autorités de suivre à distance les arbres prélevés des zones protégées.

De la taille d’un téléphone mobile classique, ce dispositif combine le module minuscule Cinterion BGS2 utilisant des algorithmes de localisation de pointe et la technologie RED (Radiation Exchange Data, données d’échange radiatif) qui étend la gamme de communication sans fil dans les zones à faible couverture réseau.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis