Projet d’avenir, le projet Green Stars pour les carburants du futur

Rédigé par Jean-Marie, le 20 Aug 2011, à 15 h 49 min

Les micro-algues ont des avantages décisifs

algues-cyanobacteries–    Les végétaux aquatiques, les algues n’occupent pas des terres utiles à l’agriculture à destination alimentaire,
.
–    La culture des micro-algues consomme du CO2 et apparaît donc comme une piste potentielle pour capturer et recycler du carbone produit par des industries par exemple ?

.
–    Leur culture consomme des nutriments, phosphates ou nitrates, ce qui permettra de se débarrasser d’eaux usées,
.
–    Un rendement exceptionnel  : les micro-algues pourraient produire entre 20 et 30 hectares d’huile par hectare et par an, contre 1 tonne pour le colza ou 6 tonnes pour le palmier, selon un spécialiste de l’Ifremer (1),
.
–    Le carburant n’est pas le seul débouché des algues : elles devraient contribuer à la fabrication d’aliments pour animaux, de cosmétiques, de colorants, de compléments alimentaires, d’anti-oxydants, …

 

La société espagnole, Bio Fuel Systems, à Alicante, va produire du biocarburant à base de plancton (algues).
bio_fuel_system-algues*

(1)    Paul Cadoret, directeur du laboratoire de physiologie et biotechnologie des algues à l’Ifremer.

La série des Projets d’avenir

 Sommaire du dossier

 Les projets d’avenir qui construisent la nouvelle économie

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis