Paquet Énergie-Climat 2030 : quels transports pour l’Europe ?

Rédigé par Planète Verte, le 31 Oct 2014, à 12 h 41 min

Le 24 octobre dernier, le Conseil européen a conclu un accord visant à réduire notre impact environnemental et améliorer notre efficacité énergétique à l’horizon 2030. Les transports polluants sont dans la ligne de mire des 28 Etats-membres.

Union Européenne : les objectifs pour les transports d’ici 2030

L’accord trouvé vise à remplacer celui actuellement en vigueur adopté en 2009 et ayant pour horizon 2020.

Les trois grands objectifs pour 2030 sont :

  • La diminution des émissions de gaz à effet de serre de 40 % par rapport au niveau de 1990.
  • Une augmentation de la part des énergies renouvelables dans notre mix énergétique. Celles-ci devront représenter au minimum 27 % contre 14 % actuellement.
  • Et enfin l’amélioration de notre efficacité énergétique de 27 %, réhaussable à 30 % à partir de 2020.
Crédit photo : © FNE Asso

Crédit photo : © FNE Asso

Le secteur des transports n’échappe pas au renforcement de cette dynamique puisque le Conseil européen a souligné l’urgence de « réduire les émissions de gaz à effet de serre et les risques liés à la dépendance à l’égard des combustibles fossiles » invitant par la même occasion la Commission à poursuivre la mise en oeuvre de dispositifs visant à favoriser « l’électrification des transports et le recours aux sources d’énergie renouvelables ».

Plus d’énergies renouvelables

L’union européenne souligne l’intérêt pour les membres à augmenter la part des sources d’énergies renouvelables expliquant que celle-ci s’accompagnerait « d’importants avantages en ce qui concerne la balance commerciale pour les produits énergétiques, le recours à des sources d’énergie autochtones, l’emploi et la croissance ».

bluebus-bus-electrique-ban

L’atteinte de ces objectifs ne repose pas seulement sur les industriels et les énergéticiens, mais aussi et surtout sur les citoyens européens. En France, les aides gouvernementales peuvent atteindre 10 000 euros pour le remplacement des véhicules diesel anciens fortement polluants par des véhicules électriques, seuls à pouvoir être alimentés par de l’énergie à 100 % d’origine renouvelable !

La route est encore longue pour atteindre les objectifs de cet accord, mais les services d’autopartage, les transports en commun, le vélo, la marche, mais aussi le télétravail sont autant de solutions qui nous permettront de réduire rapidement et durablement l’impact environnemental de nos déplacements. Car le meilleur kilomètre est bien celui qu’on ne fait pas !

*

rocketskates rollers électriques patins à roulettes acton

Lisez plus sur les véhicules électriques et les bornes de recharge :

> Article réalisé pour la lettre “Transport et Mobilité durables” éditée par consoGlobe et Planète-Verte :
Voir la dernière édition

Source : http://www.developpement-durable.gouv.fr/Paquet-Energie-Climat-2030-Par-l.html

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Vous avez vue combien temps doit on mettre pour recharger une voiture électrique.
    Sa peut être bien dans les petites villes ou dans les villages pour que les gents puissent faire leurs courses aux super marché ou des petits déplacements.
    Mais dans les grandes villes ou il y souvent des bouchons je pense que sa réduira peut-être un peu la pollution , mais ne réduira pas les embouteillages parce que avec le peu d’autonomie que font nos voitures électriques , les gents ne pourrons prévoir les imprévus de circulation routière .
    Pour le rechargement des voitures électriques sa va être la zizanie pour recharger . Car je doute fort que les gents des grandes villes qui sont toujours presser prennent la patience de de recharger leurs voitures dans les zones de recharges .
    Même si les supermarchés , même si les grandes villes installent tous ce qui faut ,ça ne pourra pas satisfaire la demande .
    Dans une station service essence en jour normale de pointe sa peu mettre 10 mn
    Imaginer une station électrique ou que les voitures ce recharge en 30 mn ou en 1 h , cela sera ingérable .
    Que les villes adoptent les cars électriques sa peut le faire .
    Mais pour tous les autres citoyens qui aurons envies de ce déplacer ou ils veulent et quand t-ils veulent , la voiture électrique ne sera pas la bonne solution .
    Je pense dure comme fer que les constructeurs devraient chercher autres choses pour faire avant la voiture de demain .
    Et que le nucléaire n’est pas sans risque pour la santé de hêtres humains .
    Nous avons déjà vue des problème de refroidissement d’une centrale nucléaire pour le manque d’eau dans la rivière, cela peu recommencer un jour car avec le climat et déréglé est bien là ;
    Même si ce n’est pas une évidence pour tout le monde .

Moi aussi je donne mon avis