Le Portugal, bientôt premier fournisseur de lithium en Europe ?

Les vastes gisements de lithium découverts au Portugal pourraient bien changer la donne pour l’économie du pays.

Rédigé par Paul Malo, le 15 Sep 2018, à 11 h 55 min

C’est le nouvel or blanc de nos smartphones et véhicules électriques : le lithium portugais pourrait bien changer la donne en matière de batteries.

Des gisements de lithium revus à la hausse

Du lithium pour les batteries ion-Lithium qui ne vienne pas de zones de conflit, tel le Yémen ? C’est ce que pourrait bientôt proposer le Portugal, où le gouvernement devrait lancer un vaste appel d’offres international d’ici à la fin de l’année afin d’attribuer les droits de prospection des gisements découverts.

lithium portugal

Production de lithium © Jason Benz Bennee

Il faut dire qu’une quarantaine de demandes ont déjà été faites depuis 2016, tandis que la compagnie minière britannique Savannah Resources annonçait cette semaine une hausse de 52 % des estimations de ressources de lithium dans le nord du Portugal. Une nouvelle qui pourrait faire la bonne fortune du pays, alors que le prix du lithium ne cesse de croître, du fait de son utilisation pour les batteries de smartphones et de véhicules électriques.

Vers l’indépendance européenne

Ces nouveaux gisements portugais pourraient aider l’Europe à améliorer son indépendance en la matière.  En effet, l’Europe importe 86 % du lithium qu’elle utilise,  essentiellement depuis le Chili et l’Australie. De nouveaux projets, notamment à Boticas, attendent le feu vert des autorités. Savannah Resources veut se contenter de produire à son gisement de Mina do Barroso un concentré de minerai riche en lithium destiné à l’exportation.

Lire aussi : Pourquoi les batteries révolutionnaires tardent à arriver sur le marché

En revanche, le projet envisagé à Montalegre par la société portugaise Lusorecurso veut aller plus loin et contribuer à créer une véritable filière portugaise, avec la création d’une usine transformant le minerai in situ pour son usage dans des batteries. Une façon intelligente de faire puisque le Portugal ne se contente pas de l’extraction du minerai de son sol.

Une révolution économique au Portugal

C’est au sein des montagnes du nord du Portugal que ce nouvel or blanc est extrait des roches granitiques. Rien qu’à Mina do Barroso, Savannah Ressources table sur un gisement 44 % plus important que prévu initialement, avec 20,1 millions de tonnes de minerai d’une teneur en lithium de 1,04 %.

Du côté de Montalegre, c’est sans doute le plus important gisement de lithium en Europe qui a été découvert, avec 30 millions de tonnes de minerai d’une teneur de 1,09 %. La promesse d’une révolution économique et culturelle au Portugal, où le lithium était jusque là utilisé pour la verrerie et la céramique. Bien que son extraction reste 2,5 fois plus coûteuse que celle du lithium chilien.

Illustration bannière : Région de Montalegre au Portugal – © HeadSpinPhoto
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis