Le droit à l’alimentation inscrit dans les textes de l’Écosse

Face au phénomène de pauvreté qui ne cesse d’augmenter, l’Écosse a décidé d’inscrire un « droit à l’alimentation » dans ses textes de loi, selon une information rapportée par « The Independent ».

Rédigé par Nathalie Jouet, le 21 Nov 2016, à 10 h 10 min

L’introduction d’un « droit à l’alimentation » dans les textes de loi de l’Écosse apparaît comme une nécessité pour ce pays qui connait aujourd’hui un nombre de pauvres toujours plus important.

L’indispensable intervention du gouvernement écossais face à la pauvreté

Il semblerait que le gouvernement écossais ait pris au sérieux le phénomène de pauvreté présent dans le pays puisque qu’il envisage d’inscrire un « droit à l’alimentation » dans ses textes de loi. Ce droit, l’Organisation des Nations Unies l’a défini comme « le droit à une alimentation adéquate est réalisé lorsque chaque homme, chaque femme et chaque enfant, seul ou en communauté avec autrui, a accès à tout instant, physiquement et économiquement, à une alimentation adéquate ou aux moyens de se la procurer ».

Le rapport d’un groupe de travail indépendant a mis en avant le fait que la demande alimentaire d’urgence a explosé en Écosse. L’Office National britannique des Statistiques (ONS) souligne que la ville de Glasgow détient le record de la plus faible espérance de vie du Royaume-Uni, soit 62 ans. Ce chiffre s’explique notamment par une malnutrition et sous-nutrition omniprésentes.

Des démarches pour aider les sans-abris

Plusieurs initiatives individuelles ont vu le jour dans la ville d’Edimbourg. Un restaurant, « Home » a été créé pour aider les sans-abris, les bénéfices étant reversés à des oeuvres de charité. Les clients ont la possibilité d’offrir un repas ou une boisson chaude aux SDF. Leonardo DiCaprio a d’ailleurs été invité à y venir déjeuner le 17 novembre dernier. Un concours a été organisé par le restaurant qui proposait en contrepartie d’un don de 5,50 euros, de pouvoir manger avec la star.

Le gouvernement écossais espère grâce à l’introduction du « droit à l’alimentation » dans ses textes, réduire la pauvreté de manière durable. La multiplication des initiatives individuelles devrait contribuer à cette action de manière importante.

Illustration bannière : Don de nourriture – © Africa Studio Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis