IVANPAH, plus grande (et déraisonnable ?) centrale électrique solaire

Rédigé par Eva Souto, le 13 Mar 2014, à 11 h 39 min

En fonction depuis le 13 février 2014, la centrale IVANPAH* apparaît comme un mirage dans le désert. Véritable prouesse technologique, elle est peut-être l’avenir de demain. Plongée au coeur de cette centrale solaire thermodynamique unique en son genre.

IVANPAH, la plus grande centrale électrique solaire au monde… en plein désert de Mojave !

Centrale IVANPAHSituée à la frontière entre le Nevada et la Californie, dans le désert de Mojave, la centrale IVANPAH se place comme la plus grande centrale de ce genre au monde.

Elle rafle donc le titre à la centrale solaire Shams 1, située à Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis.

etoile, tapis végétalIVANPAH produit à elle seule 30 % de l’énergie solaire des Etats-Unis. Elle a été étudiée pour couvrir la consommation électrique de quelques 140 000 foyers.

La centrale solaire à concentration de Séville

La centrale solaire à concentration de Séville en Espagne

Comment ? Pour cela, elle dispose de 173 000 miroirs qui forment une sphère réfléchissante en plein désert,

L’énergie, récupérée par les miroirs, est concentrée vers 3 tours de 140 mètres de haut. Afin qu’ils jouissent de la meilleure orientation possible, l’ensemble des miroirs est guidé par ordinateur.

L’eau qui se trouve dans les chaudières est chauffée à plus de 500 degrés par les miroirs. La vapeur issue de cette eau permet par la suite d’activer des turbines qui créent de l’électricité, de quoi alimenter 140.000 foyers. 

Cette centrale devrait permettre à l’économie américaine d’éviter de diffuser 13,5 millions de tonnes de gaz à effet de serre dans l’atmosphère sur 30 ans, c’est à dire la pollution représentée par 2 millions de voitures sur cette période !

centrale-solaire-a-concentrationRayons solaires et turbines : deux atouts clés

La centrale est composée de 3 unités qui sont chargées de collecter les rayons du soleil.

Autour de chacune des tours de 140 mètres, se trouve une flopée de miroirs doubles disposée en cercles concentriques.

L’orientation des double-miroirs, au nombre de 173 500 Centrale IVANPAH (héliostats), est pilotée par ordinateur de façon à concentrer les faisceaux vers la tour centrale.

fleche-suiteL’énergie accumulée vient chauffer le réservoir d’eau, dont le contenu est ensuite vaporisé.

Sous l’effet de la pression, la vapeur est éjectée dans les tuyaux. Ces derniers la conduisent jusqu’au bâtiment abritant les turbines.

Mises en mouvement par le flux de vapeur, elles produisent alors de l’électricité.

Avantage d’un tel procédé
La vapeur peut être stockée quelques temps dans des réservoirs pressurisés. Cela permet à la centrale de continuer à produire du courant, y compris après le coucher du soleil. L’air du désert suffit ensuite à refroidir l’eau. Cette dernière reprend ainsi sa forme liquide avant d’être pompée vers le réservoir pour boucler le cycle.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

14 commentaires Donnez votre avis
  1. à Jean-Louis, des détails techniques heu … Toutes les centrales qu’elles soient au fioul, au charbon, au gaz (naturel, propane, schiste), au nucléaire ou au solaire TOUTES fonctionnent sur le même principe : ce sont des génératrices qui produisent l’électricité(exactement comme la dynamo d’un vélo !) et ce qui fait tourner cette « dynamo » sera (à la place de la roue du vélo) des turbines actionné soit par de l’eau (barrages) soit de la vapeur (centrales charbon, fioul, gaz, nucléaire) et pour le solaire l’énergie est tout simplement remplacé par la chaleur des rayonnements solaire concentré par des miroirs (en fait, quand on y pense, c’est le système de la roue à aube qu’on mettait sur les rivières pour faire fonctionner des machines dans les scieries, c’est surement ce système qui est à l’origine des centrales : transformer une énergie mécanique (une roue ou turbine qui tourne en énergie électrique via des génératrices genre dynamo, en plus sophistiqué !) Pour certains écolos bobos (et autres crétins totalement réacs !) les éoliennes, même offshore, perturberaient le milieu marin et les oiseaux (+ qu’une centrale au fioul, charbon, gaz = CO2 en masse ou une centrale atomique dont on ne sait toujours pas quoi faire des déchets ! Et qui lorsqu’elle pète contamine ABSOLUMENT tout ce qui se trouve aux alentours provoquant même quantité de cancers et autres maladies rigolotes ? ? ?) des miroirs qui tuent des oiseaux, c’est surement vrai, mais dans le désert il ne doit pas y avoir autant d’oiseaux qui volent en plein soleil ! ! ! Les micro particules dégagées par les échappements des véhicules diésel en France tuent et empoisonnent certainement des milliers de fois plus (humains et animaux) que toutes les éoliennes du monde entier ! Le diésel est-il interdit pour autant, non ! Il est même encouragé ! Les énergies fossiles représentent encore 200.000 Milliards de dollars a gagné, pensez-vous vraiment que les requins du business laisseraient filer une telle somme pour !?! L’écologie, Trop drôle ! Pourtant il existe des dizaines voir des centaines de solutions vraiment écolos et durables mais pas assez rentable pour … les, déjà très riches, multinationales ! Si l’argent qui était perçu (et gaspillé) dans les énergies fossiles et le nucléaire était utilisé dans toutes les solutions vraiment écologiques et durable on se passerait des produits toxiques et polluants en moins de 10 ans, pourquoi ce n’est pas encore le cas ? LE FRIC, L’ARGENT, LE FLOUZE !

  2. peut on avoir plus des détails techniques???

  3. oh mon dieu , 140 000 foyers c’est pas 30% de la population américaine mdrrrrrrrrrrrrr , tous les foyers ne sont pas alimentés de la meme maniere . Cette centrale produit 30 % de l’énergie thermique des etats unis , ca n’a rien a voir avec la population -_- …

    • Ne pas tout mélanger.
      D’une par servir 140 000 foyers.
      d’autre part cela représente actuellement 30% de l’énergie solaire au USA.
      La lecture trop rapide est source d’incompréhension.

  4. Quand on sait que c’est une technique qui démarre je dis bravo et au lieu d’avoir nos neurones occupées par le nucléaire cherchons à améliorer cette nouvelle source d’énergie, pour ceux qui ne le croient pas applicable en France que l’on m’explique pourquoi EDF a fait une centrale photovoltaïque de 100MW à TOUL (en Lorraine),il est regrettable qu’EDF ne s’investisse pas plus ; et dire qu’il y a 30 ans en arrière on était à la pointe avec le four solaire de Font Romeu .

    • Une technique qui démarre?
      La première expérience de centrale électrique thermoësolaire date du 19e siècle.

  5. Quelque part, ce n’est pas sympa, ce que je vais dire mais…ce système maintient l’idée de consommer un maximum….d’électricité !!!
    Plus de panneaux pour plus de courant pour toujours le même niveau de consommation.
    Si on suivait un peu plus l’heure solaire, qu’on se couchait à heure raisonnable (et surtout quand on est fatigué, ce qu’on fait rarement), qu’on arrivait à s’adapter plus aux cycles de la nature, on aurait certainement besoin de …moins de tout ça. On serait plus zen, moins stressés et moins consommateurs, plus « consom’acteurs »…:)

  6. Je me demandais si quelqu’un relisait …

    il est écrit que
    « IVANPAH produit à elle seule 30% de l’énergie thermique des Etats-Unis »;

    sans blague ??? 140 000 foyers = 30% des 300 000 000 américains ? Ca fait quand même 71 personnes par foyer …

    Et pourquoi « énergie thermique » ? je croyais que ça produisait de l’électricité

    Et revenons quand même à l’ordre de grandeur : 300Mw c’est 1/4 d’une tranche nucléaire, il y en a 54 en France … sans défendre le nucléaire je précise.

    Il est sans aucun doute préférable d’utiliser l’énergie solaire dans un désert plutôt que de recréer Fukushima, voir 3 miles Island ou Tchernobyl … même si le nettoyage des miroirs doit être fun 🙂

    • J’ai également « tiqué » sur les 140.000 foyers : c’est désertique les USA, si ça, c’est 30% de leur population !!!!!

    • énergie solaire, par énergie thermique
      il faut vraiment prendre le temps de lire avant de commenter.

  7. Pauvres oiseaux, 2,2 milliards, plus le nettoyage et le remplacement des panneaux qui seront érodés par le sable et la poussière. Le problème dans le désert c’est l’érosion éolienne…

    • Bien sûr !! C’est beaucoup mieux de construire des centrales nucléaires. D’ailleurs, celle de Fukushima est totalement inoffensive et ne fait absolument aucun mal aux oiseaux !!

    • Ca n’est pas parce que ça n’est pas rentable que c’est mal… Ah capitalisme, quand tu nous tiens!

      Je ne crois pas qu’il y ait tellement d’oiseaux dans les déserts…

  8. l’idée devrait s’élargir de partout dans le monde et que les pays suivant les continent devrait financer les projet a part égal sur des pays de continent et pays adéquat

Moi aussi je donne mon avis