L’Australie reconnaît la dégradation de la Grande Barrière de corail

Rédigé par Alan, le 12 Jul 2013, à 17 h 29 min

L’Australie a reconnu début juillet 2013 la dégradation de la Grande Barrière de corail.

Grande Barrière de corail : officiellement en mauvais état

grande-barriere-de-corail-australie-02C’est une fausse nouvelle information : la Grande Barrière de corail est en danger. Son état serait « médiocre » selon l’Australie.

Le pays a enfin reconnu la dégradation progressive du récif corallien, que l’Unesco menace depuis quelque temps de placer la barrière de corail au nombre des sites en danger au lieu de celle du patrimoine mondial où elle est actuellement.

Le corail, indispensable à l’océan

Vieille de plus de 18.000 ans, la Grande Barrière de corail se situe au Nord-Est de l’Australie, au fond de l’océan. Il s’agit du plus grand récif corallien au monde : plus de 2000 km d’îles et de récifs. Si le site génère une ressource économique par le tourisme, il s’agit surtout d’un élément indispensable à la survie marine.

Sans lumière, le corail meurt

grande-barriere-de-corail-australie-mort-04Pour autant, la Grande Barrière de corail est en danger depuis des années, du fait de l’activité de l’Homme. Découverte en 1768, la barrière est très observée.

Depuis environ vingt ans, on a remarqué que le corail blanchissait, conséquence directe d’une boue de pollution qui se dépose dessus. Le corail a en effet besoin de lumière pour se développer, sans quoi il meurt. Le « corail blanc » est donc un corail mort, ce n’est plus qu’un squelette. C’est pourquoi certains coraux sont classés dans la liste des parcs protégés.

> Suite : Une altération régulière de la Grande Barrière de corail

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. En tant qu’ancienne monitrice de plongée sous-marine, la maltraitance que les humains infligent aux océans, à tous les animaux et plantes y vivant et à la nature en général – est une des principale cause de la destruction de notre pourtant si belle planète Terre.

  2. Les crèmes solaires traditionnelles, chimiques, contribuent à la destruction de tous les coraux à travers le mondE. SVP, passez au bio et aux écrans minéraux avant de plonger!!!

Moi aussi je donne mon avis