L’électricité, la solution la plus viable pour décarboner l’énergie en Europe

Une nouvelle étude montre que pour décarboner l’UE d’ici 2050, une électrification intelligente des réseaux de transport et chauffage et l’objectif d’une meilleure efficacité énergétique coûteraient nettement moins cher qu’un scénario privilégiant les gaz vert, et ce, même dans les pays européens au climat froid.

Rédigé par Séverine Bascot, le 18 Mar 2019, à 8 h 55 min

Une nouvelle étude, réalisée par Element Energy et Cambridge Econometrics pour la Fondation européenne pour le climat, passe en revues différents scénarios pour un système énergétique européen sans produits fossiles d’ici 2050. Son verdict ? Développer des infrastructures électriques intelligentes et améliorer l’efficacité énergétique couterait moins cher que de tout miser sur le biogaz

Électrification intelligente et efficacité énergétique pour une Europe sans carbone

Guide pratique pour une Europe décarbonée : il faut combiner rénovation thermique des bâtiments et l’électrification intelligente des réseaux de transports et de chauffage, et parallèlement limiter l’usage des biogaz et notamment de l’hydrogène (neutre en carbone) à certaines applications spécifiques, comme le stockage saisonnier et l’alimentation électrique de pointe.

 

Le débat ne porte plus sur la question de savoir si l’Europe peut être climatiquement neutre à l’horizon 2050 mais sur la manière dont nous allons y arriver. Il est temps de faire des choix clairs en faveur de systèmes d’énergie sans énergies fossiles en Europe. ‘L’Europe que nous voulons’ est celle qui protège les citoyens européens des menaces mondiales telles que le changement climatique, les aide à reprendre le contrôle de leur vie, mais aussi les bénéfices économiques et sociaux de la transition carbone zéro
Laurence Tubiana, Présidente et Directrice Exécutive de la Fondation Européenne pour le Climat

 

Electrification intelligente – La clé de l’efficacité énergétique

D’après cette étude, l’électrification intelligente ainsi que l’utilisation raisonnée et économique de l’électricité en tant que source d’énergie majeure peuvent nous permettre de relever les défis de l’énergie(1).

Pourquoi l’électricité plus que les biogaz ?

L’électricité est la forme d’énergie la plus polyvalente et la plus aisément contrôlée. Ces principaux avantages :

  • On peut la produire proprement (eau, vent, soleil), et sans consommer d’énergie.
  • C’est également la forme d’énergie la plus facile et la plus efficace à distribuer
  • C’est la seule énergie qui peut avoir une distribution dans les deux sens, les consommateurs pouvant également être producteurs.
  • Sur son lieu d’utilisation, elle est pratiquement exempte de pertes.
électrification intelligente

Miser sur les EnR © Paul Michael Hughes électrification intelligentre

En résumé, l’électricité est l’énergie électrique la plus flexible, et les solutions aux défis de l’énergie doivent lui réserver un rôle majeur.

Qu’est-ce que l’électrification intelligente ?

Pour rendre un réseau électrique intelligent, il est nécessaire de déployer, en marge cette infrastructure électrique, des technologies de mesure précises dans le but d’analyser, de traiter, de trier et de distribuer les données. Un meilleur contrôle pour une plus grande efficacité !

Les solutions du rapport pour une Europe neutre en carbone en 2050

Comme le rappelle Laurence Tubiana, Présidente et Directrice Exécutive de la Fondation Européenne pour le Climat : « Le débat ne porte plus sur la question de savoir si l’Europe peut être climatiquement neutre à l’horizon 2050 mais sur la manière dont nous allons y arriver. Il est temps de faire des choix clairs en faveur de systèmes d’énergie sans énergies fossiles en Europe. ‘L’Europe que nous voulons’ est celle qui protège les citoyens européens des menaces mondiales telles que le changement climatique, les aide à reprendre le contrôle de leur vie, mais aussi les bénéfices économiques et sociaux de la transition carbone zéro ».

L’essentiel est d’accélérer les rénovations des bâtiments pour le chauffage et l’électrification intelligente des secteurs du transport routier.

  • augmenter les gains d’efficacité énergétique en divisant par deux la consommation énergétique européenne d’ici à 2050 (par rapport à 2005), avec un effort particulier dans les bâtiments (rénovation, développement des énergies renouvelables via l’électricité, le chauffage urbain, le gaz renouvelable ou le solaire thermique).
  • développer les énergies renouvelables et l’électrification (décarbonée) au détriment des énergies fossiles. La part du vecteur électrique dans la consommation finale d’énergie en Europe pourrait au moins doubler d’ici à 2050. À cet horizon, la production électrique européenne devrait reposer sur des sources renouvelables. Une attention particulière doit être portée à l’électrification de tous les composants de climatisation et de chauffage, à leur intégration intelligente et leur contrôlabilité.

L’analyse confirme la complémentarité de l’électrification directe avec les réseaux de chaleur et de gaz vert (neutre en carbone), et souligne que toutes ces solutions bas carbone devront être déployées plus rapidement pour atteindre la neutralité carbone en 2050.

électrification intelligente

Les réseaux intelligents pour l’Europe de demain © metamorworks

Elle confirme que la combinaison la plus efficace consiste à privilégier l’efficacité énergétique et l’électrification intelligente, tout en orientant l’hydrogène disponible vers des applications spécifiques où il apporte la plus grande valeur ajoutée, comme le stockage saisonnier et l’alimentation électrique de pointe. En effet, les scénarios qui dépendent de l’hydrogène au-delà de ces fonctions de stockage et de secours, augmentent les coûts du système énergétique et les factures d’énergie des ménages.

Les avantages d’une Europe neutre en carbone

Décarboner l’énergie en Europe est possible à l’horizon 2050 et cela pourrait même apporter de réels bénéfices socio-économiques dont notamment :

  • 1,8 million d’emplois supplémentaires
  • jusqu’à 23 milliards d’euros d’économies en dépenses énergétiques pour les ménages européens
  • une augmentation de 2,1 % du PIB de l’UE
Illustration bannière : Agir sur l’efficacité énergétique et l’électrification intelligente des transport et réseaux de chauffage partout en Europe – © dvoevnore
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Le constructeur qui commercialiserait un véhicule avec moteur à « eau » serait assailli par des acheteurs, et deviendrait donc très vite milliardaire.
    Des banques suivraient tout de suite pour financer cette poule aux oeufs d’or.
    Donc…

  2. C’est beau en parler quand je vois que depuis 2011 j’ai inventé un système très simple qui produit de l’énergie 100 % propre rien qu’avec le passage des véhicules sur mes unités. Cette énergie électrique n’est pas dépendante du soleil ou du vent et elle peut être utilisé en continu 24/24 heures soit sur commande manuelle ou sur commande automatique. Malgré la facilité de cette proposition il n’y a PERSONNE qui soit intéressé, même pas dans le GOUVT, malgré les centaines de lettres que j’ai envoyées, je n’ai eu aucune réponse valable……. quand on parle d’énergies renouvelables on ne parle que des éoliennes ou des panneaux solaires, mais jamais DU POTENTIEL POIDS/CINÉTIQUE DES MILLIONS DE VÉHICULES, absurde !!!!

    • Parce que tout ce qui ne peut pas rapporter beaucoup d’argent n’intéresse pas les responsables !
      Voyez l’histoire du moteur à eau, il existe mais il a été enterré faute de revenus suffisants pour l’état !!!

    • Bonjour Agnès, pourtant mon projet peut créer pas mal d’emplois dans toute la France et il rapporterait des bénéfices non négligeables……

  3. En tout cas il est clair qu’entre utiliser du biogaz à effet de serre et pollutions en tous genres à outrance, et de l’électricité PV ou éolien, y’a pas photo !
    sincèrement

Moi aussi je donne mon avis