Les duos d’animaux : un peu de douceur dans un monde de brutes ?

Si le principe de chaîne alimentaire étant ce qu’il est et que la relation proie / prédateur reste très présente, la collaboration chez les animaux n’est pas quelque chose de si rare ! Découvrons d’étonnants duos d’animaux complémentaires !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 10 Jan 2021, à 18 h 22 min
Les duos d’animaux : un peu de douceur dans un monde de brutes ?
Précédent
Suivant

Jeu d’imitation : la volucelle bourdon

La Volucelle bourdon (Volucella bombylans) est un syrphe qui imite physiologiquement les bourdons… Et il faut dire qu’elle se débrouille plutôt pas mal.

Comme souvent dans le monde du vivant on pourrait penser que ce syrphe fait cela pour parasiter ou concurrencer les animaux qu’il imite, mais non, il n’en est rien.

animaux complémentaires

Volucelle bourdon © Ian Grainge

Si la Volucelle bourdon imite aussi bien les bourdons, c’est tout simplement pour passer inaperçue quand elle vient dans leur nid pour se nourrir. Car si les syrphes, étant d’excellents pollinisateurs et auxiliaires de culture, sont des animaux à protéger au potager, ce syrphe-là est un nettoyeur de première.

Ainsi la Volucelle bourdon va se nourrir des déchets et autres cadavres laissés dans le nid par les bourdons. Elle nettoie et limite donc les risques sanitaires, tout en se nourrissant dans un endroit protégé par la présence des bourdons.

Reste à savoir si les bourdons font exprès de ne pas faire le ménage pour que ce syrphe puisse se nourrir !

Lire page suivante : le Bernard-l’hermite et l’anémone

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis