Développement durable, mode et réalités

Rédigé par Consoglobe, le 1 Jul 2008, à 18 h 41 min

La notion de développement durable est très large et de plus en plus importante dans notre société. Souvent mentionné à toute occasion, et en passe de devenir un argument marketing, le concept de Développement durable couvre de grands enjeux de société.

Sommaire Développement durable

  1. Définir le développement durable
  2. Une attitude globale à l’opposé de l’égoïsme
  3. Les Français et le développement durable

    2ème partie

  4. Le développement durable, un sentiment profond
  5. L’éthique et le bio, valeurs essentielles du développement durable

Définir le développement durable

Le développement durable est un modèle de fonctionnement des sociétés relativement nouveau qui a pour objectif de reconcilier la production, c’est à dire l’économie, les tâches de répartition, visant à assurer une certaine justice sociale, et les efforts de préservation qui prennent en compte l’environnement. 

Sur le papier, le modèle du développement durable est censé atteindre un vrai équilibre et surtout, d’offrir  par rapports aux modes de développement antérieurs, une vraie manière de penser l’environnement comme composante de notre développement. Parmi les sujets habituellement couverts, on peut mentionner les enjeux suivants  :

    – Relever le défi du changement climatique
    – Préserver les milieux naturels
    – Adopter des modes de transports durables
    – Bâtir une société qui convient à tous
    – Produire et consommer en respectant à la fois la nature et l’environnement
    – Favoriser la solidarité entre les gens, entre les pays et entre les générations.
    – Soutenir la vie civique

    Alors, comment finalement le développement durable peut-il se résumer  ?
     

    cd rom développement durable livre développement durable
    cd rom Comprendre le développement durable Ce que développement durable veut dire

 

Une attitude globale à l’opposé de l’égoïsme

Sans doute en une attitude qui découle d’une conception générale de la vie. Une attitude qui consiste globalement à faire attention aux conséquences de son action, de sa consommation et de son style de vie sur les autres et l’environnement.

  • Tout l’inverse d’une attitude égoïste, le développement durable repose sur le respect. Une autre notion importante qui fonde le développement durable est le souci de la qualité par opposition à la quantité.

    En effet, le développement durable privilégie les solutions économes en ressources et préfère ce qui dure et est de qualité à au jetable qui se rachète tout le temps et engendre du gaspillage de ressources. Un troisième point caractérise l’attitude qui fonde le développement durable  : le sentiment de la durée. Se préoccuper de développement durable, c’est aussi penser au futur, aux ressources qui seront laissées à nos enfants et descendants. Un développement durable n’hypothèque pas les chances du futur par l’égoïsme du court terme.

Les engagements citoyens et l’action collective :
Selon Lester Brown, fondateur du World Watch Institute, nous devons, de façon urgente, prendre les moyens de préserver notre capital naturel et humain dans la durée et ne pas épuiser la planète. Nous avons besoin d’instruments pour nous guider vers une économie durable écologiquement et pour assurer une évaluation continue du résultat de nos efforts. 

Les Français et le développement durable*

  • 84 %
    C’est le pourcentage de Français qui considèrent que le développement durable est associé à la préservation des générations futures et de l’avenir.
  • 79 %
    C’est le pourcentage des Français qui associent la préservation des ressources naturelles à la notion de développement durable
  • 68 %
    68 % des personnes déclarent trier et recycler leurs déchets de manière systématique.
  • 58 %
    58 % des personnes déclarent veiller à ne pas gaspiller l’eau du robinet et 55 % veillent à ne plus utiliser des sacs en plastique à chaque fois qu’ils font les courses.
  • 22 %
    C’est le pourcentage des personnes qui considèrent que le développement durable est un thème à la mode.

 

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,

    Il est tout à fais réelle que certaines entreprises veulent se rendre “éco-responsable” à des fins marketing, mais on voit également le contraire. Au sein de ma société de conseil en développement durable lentrepriseresponsable.org/ nous voyons un grand nombre d’entreprises sensibles à cette démarche. D’un point économique d’une part, mais également éthique de l’autre part. Chacun, dans nos vies de tous les jours faisons des efforts à plus ou moins grande échelle pour être et devenir plus responsable alors il est très bien que les entreprises le devienne également. Il y a encore du chemin, mais nous sommes sur la bonne voie !

    Romain

  2. ASPECT SOCIETAL DU « DEVELOPPEMENT DURABLE ”

    Mixité mieux que parité et conciliation des temps de vie pour l’homme comme pour la femme.

    – Place de l’Humain. Le « développent durable » s’appuie sur trois piliers : économique, environnental et sociétal. Car rien n’est faisable sans l’Humain ! Et, c’est dans cette logique, que lorsque les partenaires sociaux sont invités à s’exprimer sur des sujets comme la mixité dans l’entreprise et la place des femmes ou bien la conciliation des temps de vie, ce n’est pas au Ministère du Travail qu’ils se rendent, mais à celui du Développement durable ! Détaillons quelque peu.

    – L’équilibre visé. Le vocable « équilibre » nous vient du latin libra qui signifie balance. Il faut donc comprendre « forces égales » ou « égalité de forces ». En d’autres termes, il s’agit de casser la marginalisation dont les femmes font l’objet, sans pourtant jouer la carte de l’opposition, et encore moins de la guerre des sexes car cet objectif ne pourra être atteint qu’avec les hommes et non pas contre eux…

    COLPIN Didier

Moi aussi je donne mon avis