8 destinations 100 % énergie verte à ne pas rater en Europe

La transition énergétique, l’indépendance envers les combustibles fossiles et l’autosuffisance sont plus près de devenir réalité que ce que l’on pense souvent. Voici la liste des villes, régions et îles européennes qui s’alimentent déjà à 100% en électricité renouvelable et qui se sont donné comme objectif d’être auto-suffisantes énergétiquement.

Rédigé par Lucia García Botana, le 8 Feb 2016, à 16 h 47 min

Béganne (Bretagne, France)

A Béganne, la transition vers l’autosuffisance énergétique fut initiée par une couple de retraités, aboutissant à la création d’une association, puis d’une SARL permettant l’installation de quatre éoliennes. Aujourd’hui, grâce à des milliers de citoyens actionnaires, l’énergie est revendue et intégrée au réseau EDF, alimentant l’équivalent de 8.000 ménages.

Béganne est ainsi considérée comme étant le premier parc éolien « citoyen » de France, car majoritairement financé par des particuliers. Réunis dans 53 « clubs d’investissement », environ un millier de particuliers, essentiellement de la région, ont fourni une enveloppe de 1,4 million d’euros, avec une rémunération de 4 % pendant les 10 premières années.

Varese Ligure (Italie)

Varese Ligure est une petite ville rurale dans la région italienne de Liguria qui, comme le Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, produit plus d’électricité que celle que consomment ses 2.400 habitants.

Motivée par les problèmes économiques, la ville décida dans les années 90 de faire la transition vers le développement durable. Ce changement a produit des nouveaux emplois et autour de 350.000 euros de revenus annuels pour la municipalité. Varese Ligure a aussi multiplié par six le nombre de touristes visitant la ville, aussi attirés par les prouesses environnementales de la ville.

Celle-ci dispose de quatre turbines aériennes d’une capacité de 8 MW  et qui aident à réduire les émissions de carbone de la ville de 8.000 tonnes par an. La Mairie et l’école locale ont installé des panneaux photovoltaïques. La piscine publique est chauffée à l’énergie solaire, tandis que 108 fermes organiques fournissent 98 % de la nourriture consommée dans le village. Enfin, l’eau est purifiée en utilisant des technologies respectueuses avec l’environnement.

Bozcaada (Turquie)

Dans cette île de la mer Egée, appartenant à la Turquie, le holding Demirer a installé en 2000 le premier parc éolien, qui aujourd’hui comprend 17 turbines. Avec une capacité de production de 35 MW, le parc produit environ 30 fois la consommation totale d’énergie de l’île.

Récemment, une installation expérimentale de production d’hydrogène par électrolyse y a été implantée. Le projet comprend des panneaux solaires photovoltaïques, des turbines éoliennes et un électrolyseur.  La capacité de stockage du hydrogène est de 60 kg. L’intérêt est de le reconvertir en énergie en cas de besoin, cette réserve fournissant à elle seule de l’électricité à vingt ménages jour et nuit.

El Hierro (Espagne)

iles canaries- énergie verte
Les îles Canaries, paradisiaques, ont tôt eu un pôle pionnier en matière d’énergie verte. L’île de El Hierro a atteint 100 % d’autosuffisance énergétique l’année dernière, en finissant avec les coûteuses importations de pétrole. Un parc éolien, Gorona del Viento, et une centrale hydroélectrique génèrent 80 % de l’électricité requise. Le reste est obtenu grâce à des collecteurs solaires et photovoltaïques.

Les énergies éolienne et hydraulique sont coordonnées avec un ingénieux système : quand il y a beaucoup de vent, on utilise la surproduction pour combler un ancien volcan éteint ; ensuite, quand l’énergie éolienne n’est pas suffisante, on fait descendre l’eau du volcan vers un bassin pour produire de l’électricité.

L’énergie générée de cette façon suffit pour satisfaire les besoins des 11.000 habitants de El Hierro, les nombreux visiteurs et deux unités de désalinisation de l’eau. En plus, on évite l’importation de 6.000 tonnes de carburants fossiles et l’émission de 18.200 tonnes de CO2.

L’étape suivante vers l’autosuffisance et le développement durable consistera à remplacer les 6.000 voitures par des véhicules électriques d’ici 2020.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai grandi dans la région rurale de Galicia, en Espagne, où les montagnes et les forêts rencontrent l'océan Atlantique. Ma conscience envers la protection...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Plus une chez moi.

Moi aussi je donne mon avis