Box ADSL, objet non économe identifié

Rédigé par Jean-Marie, le 10 Oct 2007, à 12 h 28 min

Vive l’ADSL ! On ne peut plus s’en passer : 23 millions de Français l’ont adoptée. Et, à première vue, on ne lui trouve aucun défaut : un accès à Internet rapide et illimité, le tout à un prix qui nous semble raisonnable. Faux !

Box ADSL : un appareil énergivore

Différentes enquêtes réalisées ces dernières semaines nous montrent la consommation électrique cachée de l’iceberg ADSL :

  • entre 143 à 263 kilowatt sur un an selon les modèles…
  • ce surplus de consommation peut atteindre jusqu’à 29 euros par an , soit un mois d’abonnement à Internet… Sans oublier les conséquences sur l’environnement et l’avenir de notre planète !

Pour indics, la consommation de nos chers petits boitiers haut débit correspond à deux mois et demi de production d’un réacteur nucléaire, soit 1,51 milliards de kWh par an. Et l’optimisme n’est pas de rigueur : selon le magazine 60 millions de consommateurs , ce sont près de 2,66 milliards de kWh par an qui seront nécessaires en 2010 pour faire fonctionner nos boxes, soit près de quatre mois de production d’un réacteur nucléaire.

Netboxes, un palmarès à faire rougir

L’Institut National de la Consommation, éditeur du magazine 60 millions de  consommateurs , a publié dans son numéro d’octobre 2007 un comparatif de la consommation du matériel fourni par les 6 principaux opérateurs ADSL français  :

  • Free (Freebox), Orange (Livebox), Neuf Cegetel (Neufbox), Alice (Alicebox), Tele2 (Tele2box) et Darty (Dartybox).

Le matériel concerne la box proprement dite et le décodeur TV, sachant que les  abonnements « Internet haut débit + téléphone + télévision » sont en forte augmentation. La consommation électrique a été mesurée à la fois en veille et en fonctionnement.

La consommation des netbox en France :

  • En tête de ce classement des netboxes peu élogieux, nous retrouvons Darty (263kWh/an) qui propose certes un décodeur TV plus perfectionné (avec disque dur) mais plus gourmand en énergie…
  • La Freebox, qui dispose également d’un disque dur, ne consomme “que” 198 kWh.
  • La live Box (Orange) apparaît comme la moins consommatrice (143 kWh/an).
  • Seuls Neuf et Télé 2 fournissent un décodeur TV équipé d’un interrupteur marche/arrêt permettant de faire des économies d’énergie.

Si toutes les boxes ne se valent pas, tous les fabricants peuvent être montrés du doigt quand on sait que : La consommation est presque aussi importante que la box soit en veille ou en fonctionnement…

>> 20 Watts  : c’est la quantité consommée par n’importe quelle box et son décodeur TV quand…on ne les sollicite pas !
>> Seulement 20 à 26 % de l’électricité consommée par la box et le décodeur TV est réellement utilisée.
>> Certains transformateurs de ces appareils restés branchés sur la prise électrique continuent à pomper de l’énergie en étant déconnectés de la box ou du décodeur TV.

En finir avec le gaspillage des netboxes… Mais comment ?

Face à ces constats alarmants, il nous appartient de faire les bons choix et les bons gestes pour limiter ce gaspillage :

  • Un décodeur TV consomme 7 à 21 watts en veille selon les modèles : pensez à le débrancher quand vous ne l’utilisez pas. Contrairement à la box, il n’a pas  l’excuse de devoir rester allumé pour la ligne téléphonique.
  • Si vous êtes abonnés à Neuf ou Télé 2, vous pouvez réduire votre consommation annuelle de près d’un tiers si vous pensez à éteindre le décodeur.

Neuf offre la possibilité à ses clients d’éteindre le logo Neuf et les différents voyants de la Neuf Box 4 qui étaient allumés en permanence : une économie non négligeable.

Conseils d’utilisation des netboxes

De même, pensez à éteindre vos ordinateurs, écran télés, imprimantes … Ne les laissez pas en veille !

La mise en veille consomme encore de l’énergie : jusqu’à 20 W pour certains appareils, soit près de 19 euros de gâchis par an. Attention  : certains boutons d’arrêt électronique placent les appareils en « veille prolongée » : vous consommez toujours !

Solution radicale : pensez à débrancher vos appareils : c’est la seule façon de supprimer toute consommation.

*

COMPARER : Ventes mondiales d’ordinateurs personnels (pc)

 

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

9 commentaires Donnez votre avis
  1. “entre 143 à 263 kilowatt sur un an” ça ne veut rien dire… 263 kilowatts-heure sur un an, ok. 263 kilowatts sur un an, non! 263 kilowatts (tout court) à la rigueur, mais là j’espère que c’est pas ma box qui utilise cette puissance!
    Bref, attention aux unités, on lit trop souvent des choses erronées, avec une confusion entre puissance (consommation instantanée, en W ou kW) et quantité d’électricité consommée sur un période de temps (en Wh ou kWh)

  2. Un appareil consomme 20 Watts !

  3. Ce sujet revient souvent sur le tapis
    vous savez ce que consomme en électricité une minute de douche sous l’eau chaude supplémentaire? un demi degrés de plus sur vos radiateurs électriques?
    c’est sans commune mesure avec les quelques watt consommés par les box adsl

    je ne dis pas que c’est pas bien de se poser ce genre de question, mais avant tout, si nous voulions réduire nos consommations, je pense qu’il faut regarder dans un premier temps les appareils qui consomment le plus, pas les plus petits…
    On a déjà fait un très grand pas en avant en remplaçant petit à petit nos vielles ampoules à incandescence qui produisaient 5 watt de lumière pour 100 consommés… rien que cet effort comble largement la conso supplémentaire des box.
    Quand je rentre dans ma résidence et qu’il y a assez de lumière pour aller jusqu’à ma porte d’entrée, j’allume pas le couloir, tout simplement parce que ça allume les 3 étages d’un coup, juste pour moi… pendant ce temps là, un bon père de famille va faire faire du vélo à sa fille dans le parking sous terrain tout les soir pendant une heure, et pour ça il allume tout le sous sol, soit 1200W de néons…
    Réfléchissons déjà à notre comportement de tout les jours .

  4. Il y a des gens ici qui n’ont rien compris. Comme d’habitude tout le monde pense à sa petite personne et à son petit porte monnaie. “ce sont près de 2,66 milliards de kWh par an qui seront nécessaires en 2010 pour faire fonctionner nos boxes, soit près de quatre mois de production d’un réacteur nucléaire”. Polo, 2 € par mois, vous calculez ce que ça fait pour toute la France ? et pour toute la planète ? Pffff quelle bêtise… Mais quel avenir on prépare à nos enfants et petits enfants !

  5. Oui oui Fred, mais relis l’article, on parle bien de 29 euros par an…
    De plus, rappelons que si on coupe la netbox, il vaut mieux le faire la nuit ou quand vous êtes absent… pas dans la journée quand on a besoin du téléphone… évidemment !

  6. Je ne pense pas que l’écart de conso entre une box aux voyants allumés et cette même box aux voyants éteints soit vraiment significatif.
    Alors, pas de quoi déplacer une montage pour quelques milliampères de différence !

  7. Mais si on peut couper la box et le téléphone fonctionne toujours sur votre ligne normale… c’est ce que je fais tous les soirs et ça marche.sur le fond, de toutes façons, c vrai que les ingénieurs ont pas du tout pensé à la consommation avec leurs modems…

  8. pour 2 euros par mois, il n’y a pas de quoi lancer une alerte. Je suis déçu du manque de sérieux de cette annonce qui risque de décrédibiliser les autres soucis ! Vite, retirez cette annonce svp.

  9. je pense que c’est 29 €
    par ans et pas par mois
    le kwh est d’environ 0.1 €
    x 263 pour la plus gourmande
    donne environ 26.3
    cela etant il est vrai que l’on ne peut pas la couper à cause du tel et ça ce n’est pas cool !!!

Moi aussi je donne mon avis