Astuces écologiques au bureau. Le papier

Rédigé par Elwina, le 13 May 2009, à 23 h 12 min

Suite des petits gestes écologiques au bureau avec les économies de papier, de loin la matière gaspillée la plus importante, pouvant représenter jusqu’à 80 % des déchets totaux produits par les bureaux.

paperasse

 

Les économies de papier au bureau

Economies de papier : le papier recyclé

Privilégiez le papier non blanchi au chlore (TCF) et de grammage inférieur (80g), Pour lutter contre la déforestation, préférez le papier 100 % recyclé et labellisé plutôt que du papier certifié FSC ou PEFC.

Enveloppes, bloc notes, papiers d’impression, etc. : tous ces produits existent sous forme recyclée.

Pour avoir la garantie que les produits contiennent un taux minimum de fibres de cellulose recyclées, vous pouvez vous fier au label  français APUR, ou, plus exigeant, au label allemand “Blauer Engel” (“Ange Bleu”) qui garantit un papier totalement recyclé, comportant 65 % au moins de fibres de cellulose recyclées.

Evitez les impressions de papier inutiles

Une grande majorité d’entre-vous possède une imprimante chez soi et/ou au bureau. Or il convient de bannir définitivement les réflexes du “j’imprime tout” très néfaste.

> Je n’imprime pas les documents qui me sont strictement adressés et qui peuvent être lus et sauvegardés sur mon ordinateur (mails, documents de travail…).

Economies de papier, le saviez vous ?

•  Selon une étude réalisée par Ipsos, le nombre d’impressions de papier par salarié en France était de 28 pages par jour en 2007.

•  Les entreprises françaises dépensent 400 millions d’euros
par an en impressions inutiles. La France possède l’un des taux
d’impressions inutiles les plus élevés en Europe, selon une étude
publiée par le fabricant d’imprimantes Lexmark  en Avril 2005.

Economiser du papier lors des impressions

•    En imprimant mes documents en recto-verso,

•    En utilisant des gestionnaires d’imprimante qui savent imprimer plusieurs documents sur une seule et même page.

papeterie  papier

•   En collectant le papier usagé imprimé sur une seule face (impressions et photocopies ratées,  documents obsolètes, …) pour utiliser l’autre côté comme brouillon.

De plus en plus d’entreprises mettent  à la disposition des salariés un bac de récupération du papier usagé. On peut installer un bac de récupération par salarié et organiser la collecte générale chaque semaine.

Concernant les emballages qui sont générés au bureau, il n’existe malheureusement pas de solution empirique et universelle à la question des emballages jetables. Seule voie digne d’intérêt : une meilleure organisation sur le retraitement et la revalorisation des déchets.

*

>>> SOMMAIRE DES ASTUCES ECOLO AU BUREAU

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Elle est une des rédactrices historiques de consoGlobe et en connait un vaste rayon sur le développement durable

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Bonjour

    Je crains qu’il ne faille faire un peu plus que faire appel à la responsabilité des utilisateurs

    Nous utilisons depuis plusieurs mois le logiciel print censor qui permet de mettre en place des quotas d’impression par utilisateur
    http://www.archisoftint.com/pc

    Nous sommes financierement gagnants et la planete aussi

Moi aussi je donne mon avis