Semaine de la Finance Solidaire : coup d’envoi le 3 novembre

Semaine de la Finance Solidaire : coup d'envoi le 3 novembre

Du 3 au 8 novembre se tient la 4ème édition de la Semaine de la finance solidaire. L’occasion de revenir sur cet excellent moyen de faire fructifier son argent tout en aidant à développer des projets à fort impact social et/ou environnemental.

Petit rappel : la finance solidaire, c’est quoi ?

Le principe de la finance solidaire est assez simple : il s’agit, pour les épargnants, de placer leur argent sur des produits financiers solidaires, pour qu’une partie de la somme collectée soit investie au bénéfice d’activités citoyennes et éthiques.

La finance solidaire développe un système gagnant-gagnant. Les épargnants font fructifier leur argent tout en soutenant des projets moteurs d’une société plus juste et plus équitable en offrant  ainsi une plus-value à la collectivité.

Fait non négligeable, l’épargne solidaire est un système totalement transparent. Une banque peut tout à fait investir l’épargne de ses clients dans n’importe quel projet, le but étant de générer du profit.
A l’inverse, l’épargne solidaire permet à chacun de faire ses propres choix et d’investir dans le projet ou la cause qui lui tient le plus à coeur.

Il existe 4 grands secteurs dans lesquels la finance solidaire prend tout son sens :

  1. L’emploi  ; épargner solidaire permet ainsi de participer à la construction de projets visant la réinsertion des plus fragilisés par le travail. L’épargne solidaire soutient la vie économique locale en redynamisant des territoires en difficulté et en offrant à tous l’égalité des chances.
  2. Le social et le logement ; selon la Fondation Abbé Pierre, ce sont plus de 8 millions de Français qui sont en situation de mal logement, de précarité ou de fragilité.
  3. L’environnement ; en choisissant l’épargne solidaire, vous pouvez choisir de soutenir des filières biologiques, le développement des énergies renouvelables, la protection de la faune et de la flore etc.
  4. La solidarité internationale ; en développant des outils comme les microcrédits, l’aide au développement ou en soutenant les filières du commerce équitable, la finance solidaire aide à gommer les inégalités au niveau international.

Il existe 3 manières d’épargner solidaire :

  • Via sa propre banque en souscrivant un plan d’épargne solidaire (livret, FCP …)
  • Via son entreprise en souscrivant un plan d’épargne salariale solidaire (PEE, PERCO)
  • Via un financeur solidaire

>> Pour en savoir plus : épargne solidaire, donner du sens à son argent

Le financement solidaire toujours en progression

L’épargne solidaire, malgré la crise, reste dynamique. Selon le site de l’association Finansol, les progressions ces dernières années sont sans équivoque.

Depuis, 2004,  l’encours a été multiplié par 5, plaçant la barre à 3.148 millions d’euros.

Alors oui, l’épargne solidaire, ça marche ! Pour preuve, en 2010 avec 681 millions d’euros investis dans diverses activités, elle aura permis de :

  • Créer ou consolider 34.000 emplois,
  • Loger ou reloger 2.500 familles,
  • Produire des énergies renouvelables
  • Développer l’agriculture biologique
  • De quoi encourager les épargnants à opter pour un système de financement solidaire.

    Comment reconnaître un placement solidaire ?

    Pour être sûr de faire le bon choix, fiez-vous au label Finansol :

    L’édition 2011 de la semaine de la Finance solidaire

    logo semaineLa semaine de la Finance Solidaire est une vaste opération de sensibilisation du grand public à l’épargne solidaire.

    Elle aura lieu dans diverses régions en France du 3 au 10 novembre : Auvergne, Bretagne, Centre, Champagne-Ardenne, Haute-Normandie, Ile-de-France, Midi-Pyrénées, Nord-pas-de-Calais, Pays de la Loire, Picardie, Poitou-Charentes, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Rhône-Alpes

    Au programme, plus de 70 manifestations, des expositions, des ciné-débats ainsi que des soirées organisées pour vous permettre de connaître les mécanismes de l’épargne solidaire, les acteurs de la finance solidaire prés de chez vous et pourquoi pas, choisir le placement solidaire qui vous convient le mieux.

    De plus, l’association Finansol profitera de cet événement pour remettre les Grands Prix de la Finance Solidaire à la structure qui aura développé le meilleur projet en termes d’utilité sociale et environnementale.

    Finansol publiera également le Baromètre professionnel de la Finance Solidaire.

     

    Pour plus de renseignements : semaine-de-la-finance-solidaire.com

    Sur le thème de la finance solidaire :