Voitures hybrides à l’honneur au salon auto 2015 à Bruxelles

Voitures hybrides à l'honneur au salon auto 2015 à Bruxelles

L’industrie automobile passe-t-elle aux technologies moins énergivores ou hésite-t-elle encore ? Le salon 2015 de l’Auto de Bruxelles s’est terminé ce dimanche avec une affluence record – 427 000 personnes – et un constat : entre modèles gros consommateurs d’essence et modèles efficients, le coeur de l’industrie balance, mais un peu plus chaque année dans le bon sens.

Les SUV ont la côte, aussi en mode voitures hybrides

Les Sport Utility Vehicles – ou véhicules utilitaires sport en français – étaient à l’honneur sur le salon. Ce type de véhicules très prisé aux Etats-Unis voit ses ventes augmenter en Europe. Caractérisés par leur forme bicorps, inspirée des breaks, leur hauteur et leur volume important permettent de transporter des objets de grande taille et s’adaptent aux déplacements en famille. Surtout utilisés sur route, certains modèles ont des fonctionnalités proches du 4×4.

Une bonne surprise toutefois chez Mitsubishi qui présentait son Outlander « Plug-in Hybrid Electric Vehicle » (PHEV), c’est-à-dire avec un moteur classique et un moteur électrique rechargeable. Pour recharger les batteries, le modèle offre plusieurs options : via une prise classique de 230 Volts, ce qui prendra de 3 à 5 heures selon le système. Avec un adaptateur Quick Recharge on recharge 80 % de la batterie en 30 minutes.

Autre possibilité, Mitsubishi propose une recharge via le bouton « Charge » en roulant ou à l’arrêt, ce qui permet de revitaliser la batterie à 80 % en 3 litres d’essence et 40 minutes. Un système idéal pour une consommation nulle en ville. Le prix lui reste assez élevé. Il faudra compter 50 000 euros en moyenne, sans inclure les aides de l’état à l’achat de véhicules moins polluants.

SUV-Mitsubishi

Moins onéreux l’Hybrid C4 Cactus Aventure, présenté en « Première » lors du salon. Pneus à crampons, protections pour les feux, barres en métal avant, arrière, un coffre de toit, des couleurs flash… Tout pour plaire, sauf les 110 Ch sous le capot. Simplement « too much ».

C4-CACTUS-ADVENTURE

En notera également la présence du constructeur sud-coréen SSangYong dont le modèle XIV-AIR a été présenté l’an dernier au Mondial de l’automobile à Paris. Équipée d’un modèle essence 1.6, cette voiture sera commercialisée au Benelux à partir du moins de juin.

XIV-AIR-SSANGYONG

> Suite : La voiture électrique tient la route malgré un démarrage difficile