Les lauréates du prix Terre de Femmes s’engagent pour la planète

Le Prix Terre de Femmes est mis en place par la Fondation Yves Rocher. Il récompense chaque année des femmes qui, partout dans le monde, s’engagent pour la planète. Il fêtait cette année ses 15 ans.

Les lauréates du prix Terre de Femmes s'engagent pour la planète

Avec une clientèle principalement féminine, rien d’étonnant à ce que la société française de cosmétiques Yves Rocher soit à l’origine de nombreuses campagnes en faveur des femmes. Par ailleurs, le respect de la nature étant revendiqué comme l’une de des valeurs fondatrices de l’entreprise, il est donc aussi logique que sa Fondation récompense les femmes qui agissent en faveur de la protection de l’environnement.

Le prix Terre de Femmes 2016

Le Prix Terre de Femmes a été lancé en 2001(1). Depuis, 350 femmes ont été récompensées et 1,8 millions d’euros versés pour leurs projets. Le prix Terre de Femmes a récompensé des femmes porteuses d’un projet environnemental dans dix pays du monde : France mais aussi Maroc, Turquie ou Russie. Ce prix représente souvent énormément pour ces femmes qui s’engagent au quotidien à la défense d’une cause, dans des communautés aux traditions parfois patriarcales.

hands-1222866_1920-prix-terre-de-femmes-planete

Les projets sont divers mais ils comportent tous deux dimensions, l’une concernant la préservation de l’environnement et l’autre l’amélioration du bien-être de la collectivité  ; deux enjeux souvent liés.

À la suite d’un vote sur Internet, les lauréates du prix international 2016 ont été désignées. Il s’agit d’Ozgül Oztürk, qui porte un projet de développement durable local dans un village turc, et de Maria Nieves Trujillo Tapia, qui monte une filière durable d’hibiscus au Mexique.

Envie d’agir ? Donnez un « coup de pouce » aux porteuses de projet

Le prix Terre de Femmes est l’occasion de faire parler de projets novateurs, mais aussi de nous permettre de soutenir ces actions. Sur le site de la Fondation Yves Rocher, on peut chaque année, soutenir une des actions primées.

On peut choisir entre donner du temps, du matériel, faire partager les informations, proposer des compétences selon les projets. Une lauréate française, Violaine, a par exemple, créé une association de valorisation de la spiruline, Spiruline solidaire. Elle recherche des traducteurs pour développer son site Internet.

Vous trouverez forcément une façon de soutenir ces femmes, en donnant de votre temps ou de vos compétences : trouvez votre « coup de pouce » préféré !

Lire la suite :

les lauréates françaises du prix Terre de Femmes

 

Références :