Pollution électromagnétique : omniprésente au quotidien(3)

Suite de la Pollution électromagnétique : omniprésente au quotidien(2)

Chaque jour nous sommes exposés à des rayons et à des champs électromagnétiques d’origine artificielle, provenant des installations électriques, du transport électrique et de toutes sortes d’appareils. Ces ondes, nocives pour la santé à long terme, doivent donc faire l’objet de précautions.

La bioélectricité, une solution préventive

Au moyen de différents procédés, une installation bio-électrique permet d’atténuer ou faire disparaître les champs électriques perturbateurs de façon efficace.

Tout d’abord, une très bonne mise à la terre est indispensable pour assurer le bon fonctionnement des installations électriques. Outre son rôle de protéger les personnes contre l’électrocution, sa qualité au sein de l’habitat est essentielle pour permettre aussi un écoulement correct des charges.

bio-électricitéPar ailleurs, notons que le blindage des conduits électriques avec connexion à la terre permet d’éliminer efficacement les champs électriques.

Le biorupteur

Le Biorupteur entraîne la coupure automatique d’un circuit électrique en l’absence de toute consommation, supprimant ainsi toute forme de pollution électrique. L’usage de celui ci est conseillé notamment dans les chambres. Il s’agit en effet de la pièce ou nous passons le plus de temps sans avoir besoin d’électricité.

Au repos, une très basse tension continue est présente sur les pôles de sortie , l’appareil fonctionne d’une manière ohmétrique, c’est-à-dire qu’il mesure l’impédance du circuit. (L’impédance électrique mesure l’opposition d’un circuit électrique au passage d’un courant alternatif).

  • Si l’impédance est infinie, c’est-à-dire qu’aucune charge n’y est branchée,l’appareil reste au repos. En revanche, si l’appareil détecte une résistance (lampe ou appareil enclenché), il bascule et enclenche le 230 V.

La domotique

  • La domotique est une technologie de plus en plus sollicitée dans les foyers. Elle consiste à contrôler les appareils consommateurs de courant (éclairages, appareils électroménagers, chauffages…) au départ d’une unité centrale, permettant d’effectuer les commandes de ces appareils de manière centralisée ou programmée.

domotiqueGrâce à la domotique, on peut éteindre tous les éclairages lorsque quand on quitte la maison ou encore relancer le chauffage de la maison par SMS lorsqu’on rentre de vacances… Il est également possible de modifier très simplement la fonction d’un interrupteur sans devoir modifier le câblage de l’installation, donc à très peu de frais.

Les réflexes à avoir chez soi

Pour limiter les expositions inutiles et néfastes aux ondes électromagnétiques, quelques règles simples sont à suivre :

  • Evitez de vivre à moins de 1m par millier de Volt d’un transformateur ou d’une ligne à haute ou moyenne tension,
  • Eloignez de votre zone de repos les appareils électriques,
  • Eviter que les fils électriques passent derrière votre tête de lit,
  • Pensez à vérifier l’efficacité de votre système de mise à la terre,
  • Evitez de coller votre téléphone portable à votre oreille et limitez le temps de conversation,

téléviseur avec filtre

  • Placez si possible devant votre écran d’ordinateur un filtre éliminant non seulement le rayonnement parasite visuel mais également les fréquences 50Hertz,
  • Pensez à faire des pauses lorsque vous travaillez sur votre PC,
  • Ne vous approchez pas trop près de votre téléviseur (7 fois sa diagonale),
  • N’hésitez pas à débrancher vos appareils lorsqu’ils ne servent pas
  • Limitez tant que possible l’électrification de votre maison.

Les précautions à prendre au bureau

  • Evitez de placer les blocs multiprises et les cordons d’alimentation sur le bureau car le bois est bon conducteur et les champs seront transmis à tout le plateau. Posez les câbles et blocs au sol ou contre un mur.
  • Évitez les lampes halogènes avec transformateur dans le pied qui produisent en plus un champ magnétique. Préférer les ampoules à LED, peu gourmandes.

ampoule LED

                                                           >>>Ampoule à LED sur consoGlobe

  • Éloignez-les transformateurs au moins à 60 cm de vos pieds car leurs bobinages émettent des champs magnétiques,
  • Si possible, désactivez le wifi pour revenir à des connections filaires (avec un routeur, on peut brancher plusieurs ordinateurs au modem via des câbles réseau jusqu’à plus de 20 mètres sans pertes),
  • Évitez également les claviers et souris sans fil inutiles et dont les émissions sont du même type,
  • Les ordinateurs portables sont une solution intéressante, à condition de ne pas les utiliser sur ses genoux ! De plus, l’ordinateur doit être branché à une prise de terre sinon le champ électrique peut être dix fois plus élevé.

A noter

  • La géobiologie  permet de mesurer et d’évaluer le niveau de nocivité des champs électromagnétiques grâce à l’utilisation d’appareils de mesure étalonnés.

>>>Pollution électromagnétique : omniprésente au quotidien(1)

>>>Pollution électromagnétique : omniprésente au quotidien(2)

Lire également

et aussi

Les produits Economies d’énergie de la boutique consoGlobe