La peinture solaire : une révolution énergétique

Si on vous dit “peinture solaire”…Vous vous dites : ” impossible !” Eh si ! Tandis que l’heure est à la recherche de solutions alternatives aux énergies fossiles, une petite révolution énergétique vient de voir le jour grâce à ce tout nouveau matériau qu’est la peinture solaire. Peindre tout en faisant des économies d’énergie fallait y penser !

La peinture solaire, pour des économies d’énergie

Les panneaux solaires sont composés de nombreuses cellules photovoltaïques nécessitant l’énergie solaire pour la transformer en électricité. Toutefois, pour réduire les coûts et limiter les dépenses liées au silicium utile aux panneaux photovoltaïques traditionnels, des recherches ont permis de mettre au point une petite merveille énergétique : la peinture solaire.

Comment ça marche ?

La peinture solaire est conçue à partir de plastique polymère, flexible et résistant, qui possède des propriétés comme photorécepteurs mais aussi semi-conducteurs.

Peinture solaireConcrètement, la peinture solaire intègre de minuscules particules de semi-conducteurs à l’encre sur de long rouleaux de papier d’aluminium, qui sont ensuite découpés en panneaux solaires. Ces panneaux solaires peuvent par exemple s’intégrer dans les matériaux plastiques.

>>>L’application de ce procédé ne concerne pas uniquement la peinture. On pourrait la retrouver entre autres dans le papier peint ou encore les meubles.

Les avantages de la peinture solaire

Cette approche révolutionnaire possède des atouts indéniables. Tout d’abord la souplesse d’utilisation du procédé permet une adaptabilité à toutes situations contrairement aux capteurs photovoltaïques classiques. C’est-à-dire dans les téléphones, les murs, les toitures, les MP3 et même les vêtements sur le long terme !

De plus, la peinture solaire permet un usage sur des surfaces très importantes et son prix est nettement inférieur.

Enfin, avec la peinture solaire, plus besoin de silicium ! Un point très intéressant quand on sait que le silicium est extrêmement onéreux et requiert également une dépense énergétique importante pour sa fabrication.

Peinture solaire>>>En 2006, Nanosolar, une société de Californie du Nord, avait déjà commencé à travailler sur le moyen de produire de l’électricité à un coût inférieur et sur des cellules minuscules afin que la plupart des surfaces soient transformées en capteurs solaires.

Bien sûr, des progrès sont encore à faire, notamment concernant le film plastique trop épais mais aussi le rendement encore peu élevé (5 %). Mais il est bon de noter que la peinture solaire ne se contenterait pas d’absorber la lumière visible, mais elle pourrait aussi récupérer la lumière infrarouge.

Ce qui permettrait d’augmenter le rendement de 30 % par rapport aux cellules photovoltaïques en plastique classique.

Il faudra faire encore preuve de patience avant de bénéficier chez vous de cette peinture solaire, qui pourrait bien jouer un rôle conséquent dans la recherche de solutions alternatives aux énergies fossiles…

*

Lire également sur les énergies renouvelables