Un monde de fleuves et de rivières

Un monde de rivières, c’est ainsi qu’apparaît la planète vu d’un satellite, une journée sans nuage.  Peu d’espaces sur Terre sont totalement exempts de rivières ou de fleuves, y compris dans les plus fameux déserts.  Les rivières sont les veines de notre planète, l’irriguant de sédiments qui creusent nos paysages et nourrissent nos sols.  Petite visite guidée.

Les rivières, veines de la Terre

rivieres et fleuvesVu du ciel, la planète est couverte de veines, de veinules et de lacs qui courent sur quasiment toute la surface solide. Dans les zones désertiques, les traces de fleuves et de rivières éteints se lisent dans la géologie et le roc. L’île de Malte est une des rares exceptions : pas un ruisseau, pas une source sur cette perle de Méditerranée.

Les rivières qui ont toujours attiré les installations humaines charrient pourtant moins de 0,5 % de l’eau qui se trouve sur Terre.

Developpement durable articleEn effet, 70 % de l’eau terrestre est gelée, présente dans la glace des manteaux neigeux, des glaciers ou du permafrost. L’Antarctique, à elle seule, contient 90 % de cette eau. Le Groenland en possède quasiment tout le reste. On comprend, vu ainsi l’enjeu que représente la fonce des glaces de ces deux régions, car cette eau douce, une fois fondue se mélange à l’eau de mer, peu exploitable en tant que telle. 

Fleuves et rivères, le saviez-vous ? 

  • 40 000 Km3 d’eau douce envoyés dans les océans par les fleuves
  • Chaque année, de 25 milliards de tonnes de sédiments (de 15 à 30 selon les estimations) sont arrachées des continents par les fleuves et se déversent dans les océans du monde entier.
  • L’eau présente sur terre représente 1,4 milliard de km3. La présence d’eau sous ses formes liquide, gazeuse ou solide est une des caractéristiques de notre planète.
  • L’eau se recycle en permanence sur la surface de la Terre : 600 000 km3 d’eau s’évaporent et retombent chaque année.
  • En moyenne, l’eau passe une semaine dans la biosphère et l’atmosphère, 10 ans dans un lac, 1000 ans dans les calottes glacières et plusieurs dizaines de milliers d’années dans les nappes souterraines profondes, les aquifères.

La suite > les aquifères, l’eau sous nos pieds