Le jardin contre les moustiques

Le jardin contre les moustiques
Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :

Même s’ils sont efficaces, la plupart des répulsifs contre les moustiques que l’on trouve dans le commerce contiennent des molécules qui, à forte dose, peuvent être toxiques (notamment le Diethyl Toluamide ou DEET). Heureusement, certaines plantes déplaisent aux moustiques et les tiennent à distance. Que planter dans votre jardin pour que les moustiques s’en éloignent ?

Les plantes aux effluves citronnées contre les moustiques

Les insectes piqueurs, et notamment les moustiques, détestent certaines plantes comme les fines herbes à forte odeur de citron tels que le thym citron (que j’adore et dont je me ferai de très nombreuses touffes sur mon terrain), la verveine citron, la basilique citronnée et la mélisse. Ils détestent les herbes aillacées tels que l’ail, l’oignon et la ciboulette.

Thym citron – photo : graines-et-plantes

La citronnelle a la réputation d’éloigner efficacement les moustiques. Bien que ses vertus antiparasitaires soient contestées (la norme européenne biocide 98/8/CE a récemment défini la citronnelle comme ayant un effet placebo), les répulsifs à base de citronnelle sont toujours très plébiscités.

L’odeur citronnée de manière générale déplaît aux moustiques. Privilégiez donc des plantes aux parfums d’agrumes pour éviter à votre jardin d’être infesté d’indésirables :

  • le thym citron ; cette variété de thym est bien adaptée à notre climat et pousse même en hiver.
  • la mélisse ; cette plante qui ressemble à la menthe et dont les feuilles dégagent une bonne odeur de citron est généralement appréciée pour ses vertus apaisantes. Contrairement à la citronnelle, la mélisse ne craint pas le gel.
  • le basilic à petites feuilles ; celles-ci dégagent un parfum citronné.

Le basilic à petites feuilles est une variété différente du basilic que l’on a l’habitude d’utiliser en cuisine. Pour autant, le basilic commun peut lui aussi faire ses preuves contre les moustiques et les insectes en général.
N’hésitez pas à placer des pots de basilic sur le rebord des fenêtres : vous l’aurez à portée de main pour cuisiner et il fera barrière contre les moustiques.

Dans votre potager, le basilic s’associera parfaitement avec les asperges, poivrons, piments, et aubergines. Sans oublier les tomates que les moustiques n’apprécient guerre !

Les moustiques n’aiment pas non plus le géranium odoriférant, la lavande, le tabac d’ornement, le chrysanthème, l’aurone et l’aspérule odorante.

 

 

Pour en savoir plus sur l’association des cultures :

  • Téléchargez les fiches pratiques sur l’association des cultures (PDF) : partie 1 (comment ça marche ?), partie 2 et partie 3 (des exemples d’associations)

Astuce : le basilic et la mélisse fleurissent à saison, au détriment du feuillage. Or, ce sont les feuilles qui dégagent l’odeur repoussante pour les moustiques. Pensez à couper régulièrement l’extrémité des tiges pour favoriser la pousse de nouvelles feuilles.

 

*

La suite p.2> d’autres plantes odorantes contre les moustiques

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


1 commentaire Donnez votre avis
  1. et la tanaisie vous avez essayé?

Moi aussi je donne mon avis