La consommation d’eau baisse

Les grandes villes d’Europe ont réduit leur consommation d’eau de 1991 à 2001. C’est une baisse qui tranche avec la tendance précédente : en effet, de 1975 à 1991, la dépense en eau par habitant avait cru de 52 %.

En cause : la tertiarisation des activités

Selon le Credoc, cette baisse de la consommation urbaine d’eau est imputable au fait que le nombre de bureaux a augmenté en ville au détriment des industries lourdes fortement consommatrices et grâce aux efforts d’économie d’eau.

consommation eauA Paris, la consommation d’eau s’est réduite de 116 mètres cubes par an et par habitant en 1990 à 96 mètres cubes en 2004. Les objectifs affichés par nombre de gestionnaires montrent que la tendance à la baisse devrait se poursuivre, bien qu’à un rythme difficilement prévisible, ne serait-ce qu’en raison de l’augmentation du prix de l’eau. 

A lire également sur la consommation d’eau :