Chargeurs écologiques (2). Les chargeurs de piles

Suite de notre zoom sur les chargeurs de piles pour limiter la consommation énergétique de nos appareils électroniques.

Voici un chargeur de piles original et français qui devrait faire des
ravages : Batboostor, le chargeur de piles jetables et de piles
rechargeables.

Le Batboostor, chargeur de piles rechargeables et…jetables !

Le chargeur de piles Batboostor a la particularité d’être à la fois un chargeur de piles rechargeables (NiCd, Ni-MH) mais aussi un chargeur de piles ordinaires jetables, dites “non-rechargeables “.

Alors que la chaleur dégagée par les chargeurs ”classiques” endommage les piles ordinaires et nous empêche de les recharger, le chargeur de pile Batboostor opère ”à froid”, c’est-à-dire qu’il permet une disparition quasi-totale de l’Effet Joule (manifestation thermique de la résistance électrique) et peut donc recharger vos piles alcalines ou salines.

Developpement durable article

Le chargeur Batboostor permet ainsi de recharger en moins de 2h vos piles jetables environ 10 fois avant de les donner à recycler. Le temps de charge dépend cependant de l’état initial des piles et certaines peuvent ne pas être correctement rechargées si elles sont trop vieilles ou si leur tension résiduelle est trop faible.

Economies réalisées avec le chargeur de piles Batboostor

Le chargeur de piles Batboostor coûte en moyenne 40 € et un jeu de 4 piles alcalines 5 €. Pour une consommation de 60 piles/an, deux jeux de piles alcalines suffisent avec le Batboostor, alors qu’il vous en faudra 15 sans chargeur Batboostor : vous économisez ainsi 75- (40+10) = 25 euros en piles la première année (en comptabilisant l’amortissement de l’achat du chargeur) puis 65 euros dès la seconde année.

Si on reprend l’exemple du baladeur fonctionnant 2h par jour, 3 jeux de 4 piles suffisent avec le Batboostor : l’économie avec ce chargeur de piles jetables est donc en moyenne de 150-(40+15)=95 euros/an dès la première année, puis 135 euros la seconde.

Lire la suite

A lire également : Le dossier Energies renouvelables