Aspirateurs : comment lire l’étiquette énergétique

Le choix d’un aspirateur, cet outil devenu indispensable dans nos foyers, peut se révéler difficile face à la multitude de modèles présents sur le marché. Pour nous guider, l’étiquette énergie obligatoire : le guide d’achat Topten nous aide à la décrypter.

Aspirateurs : comment lire l'étiquette énergétique

Depuis l’introduction de l’étiquette énergie obligatoire pour les aspirateurs en septembre 2014, les constructeurs proposent de nouveaux modèles plus économes en énergie pour une meilleure efficacité de nettoyage.

Aspirateurs : on aspire à de meilleures performances…

Afin de réguler un marché offrant des aspirateurs toujours plus puissants, la réglementation européenne du 1er septembre 2014 impose à tous les nouveaux modèles d’aspirateurs, traineau ou balai avec fil, une consommation électrique limitée, soit une puissance inférieure à 1600 watts et une consommation annuelle d’énergie inférieure à 62 kWh/an (selon les hypothèses décrites dans l’annexe 2 de la réglementation).

Elle encadre également une exigence d’efficacité. Selon la spécialité affichée du modèle, le taux de dépoussiérage minimum est de 0,95 pour l’aspiration sur sol dur et de 0,70 pour l’aspiration sur moquette ou tapis.

Cette réglementation sera durcie au 1er septembre 2017. Seront alors imposés, une puissance inférieure à 900 watts, avec une consommation annuelle d’énergie inférieure à 43 kWh/an, des seuils limites d’émission de poussière (1 %), ainsi que de niveau sonore (80 dB), mais également des critères de durabilité pour le moteur comme pour le tube flexible de l’appareil. Des limites qui permettront de supprimer du marché les modèles les plus mal conçus du point de vue consommation d’énergie / efficacité de nettoyage.

Pas besoin, toutefois, d’attendre la nouvelle réglementation, puisqu’il existe d’ores et déjà des modèles dont les performances vont bien au-delà du seuil minimum réglementaire. Les meilleurs aspirateurs du marché ont une consommation d’énergie inférieure ou égale à 28 kWh/an.

Le taux de consommation figure sur l’étiquette énergie des articles, tenez-en compte lors d’un nouvel achat.

Moins de watts mais des aspirateurs performants…

Attention aux rumeurs selon lesquelles la limitation de la puissance entrainerait une baisse de performance des nouveaux aspirateurs. De l’aveu même des fabricants, il n’y a aucune corrélation directe entre la puissance du moteur et la performance d’aspiration. Le plus important est l’attention que les fabricants portent à la conception du produit, de la circulation de l’air au type de suceur, en passant par la qualité du filtre et la capacité à retenir les émissions.

Les tests d’aspiration menés par l’association de consommateurs allemande Stiftung Warentest le montrent bien : l’appareil élu le plus performant en 2014 affichait 870 watts de puissance, et était donc déjà conforme aux exigences de la réglementation de 2017.

Décrypter l’étiquette énergie des aspirateurs

Cette étiquette affichée sur tout appareil électroménager neuf permet de comparer les performances des appareils selon différents critères.

topten-aspirateur-etiquette

L’étiquette énergie vous permet donc d’évaluer plusieurs critères pour choisir l’aspirateur qui vous convient, encore faut-il bien savoir la décrypter :

  • La classe d’efficacité énergétique (de A à G pour les aspirateurs) et son échelle de couleur vous sont désormais familières. Cette indication est complétée par la consommation annuelle d’énergie calculée selon des hypothèses d’utilisation normées. Donc pour limiter votre consommation électrique (et votre empreinte carbone), choisissez un aspirateur classe A !
  • L’efficacité d’aspiration est différente selon la nature du revêtement des surfaces à aspirer : sol dur, moquette, tapis… Il existe aujourd’hui sur le marché suffisamment d’appareils efficaces, pour ne considérer que les meilleurs : A sur sol dur, A ou B sur moquette et tapis.
  • La classe d’efficacité de filtration (toujours sur une échelle de A à G) exprime la capacité de l’aspirateur à rejeter le moins de poussière possible dans l’air ambiant. Les personnes allergiques seront particulièrement sensibles à ce sujet. Tous les appareils sélectionnés par Topten sont classe A pour l’efficacité de filtration.
  • L’affichage du niveau sonore, exprimé en décibel (dB), est très utile au quotidien, pour votre confort et celui de vos voisins. Attention, un écart de 3 dB seulement suffit pour qu’un appareil soit perçu comme étant deux fois moins bruyant qu’un autre. Généralement, les modèles dont le niveau sonore est inférieur à 70 décibels sont considérés comme silencieux.

Retrouvez sur Guide Topten les appareils les plus performants disponibles sur le marché français.

Lors d’un nouvel achat, le choix d’un appareil recommandé par Topten peut permettre de diviser par deux sa consommation électrique tout en assurant les meilleures performances en matière d’aspiration et de filtration des poussières.