Agir pour la planète

Une arche de Noël pour soutenir des familles au Bénin

Une arche de Noël pour soutenir des familles au Bénin

Noël est synonyme pour beaucoup de réveillon, de fête en famille, de sapin et de cadeaux. Mais c’est aussi une période de l’année qui se prête tout particulièrement à la solidarité…

Il y a un an, l’association Elevages sans frontières lançait l’opération “Semons leur avenir“. Cette année, la campagne concerne 14 villages du Bénin, pour une Arche de Noël solidaire…

Élevages sans frontières : une arche de Noël pour le Bénin

L’opération “Une arche de Noël pour le Bénin” d’Elevages sans frontières a commencé le 1er novembre et dure jusqu’au 31 décembre 2011. L’objectif : aider les familles de 14 villages du Bénin à démarrer un élevage qui les aidera à subvenir à leurs besoins les plus élémentaires.

Le Bénin a besoin d’aide…

Au Bénin, 60 % de la population est rurale et l’espérance de vie moyenne ne dépasse pas les 56 ans. Alors qu’en France, le taux de mortalité infantile est de 3,6 pour mille, ce taux est de 150 pour mille dans ce pays où 41 % des enfants souffrent de malnutrition chronique.

Alors que la croissance économique est faible et que 25 % de la population ne couvre pas ses besoins alimentaires, le Bénin a résolument besoin d’aide

Le projet d’Arche de Noël consiste à aider des familles qui pratiquent déjà une petite agriculture de subsistance. Par le biais de dons passant par l’achat d’animaux, le programme d’Élevages sans frontières a trois objectifs principaux :

  • assurer une source durable de revenus ;
  • améliorer l’alimentation des familles et leur santé ;
  • veiller à la multiplication des élevages.

Offrez des poules, des lapins, des moutons et des chèvres !

Aujourd’hui, 174 animaux ont déjà rejoint l’Arche de Noël pour le Bénin. Mais l’association est toujours dans l’attente de dons afin d’assurer un programme stable.

Le don d’une poule par exemple, coûte 15 € (soit 5,10 € après déduction fiscale). Une famille reçoit de l’association dix poules et un coq, ainsi qu’une formation à l’élevage, un poulailler et une aide au développement de l’activité. Cet élevage lui permet de récupérer régulièrement des oeufs et d’utiliser les excréments pour fertiliser les sols cultivables. D’autres animaux peuvent être financés, comme le lapin (60€), le mouton (200€) ou la chèvre (300€).

Le but, permettre à la famille de se nourrir, de financer la scolarisation des enfants, des médicaments ou des vêtements.

Elevages sans frontières : “Qui reçoit…donne”

Les familles participant au programme d’Élevages sans frontières reçoivent toujours plusieurs animaux, des femelles et un mâle pour favoriser la reproduction.

Selon le principe “Qui donne… reçoit“, les familles qui reçoivent des animaux s’engagent à transmettre des jeunes à une autre famille. L’idée étant qu’au fur et à mesure, un maximum de familles puissent posséder suffisamment de bêtes pour avoir de la nourriture, une nouvelle source de revenus durable et l’opportunité d’aider à son tour une nouvelle famille.

Témoignage : “Je m’appelle Théodore BODONON et je vis avec ma famille à Allada, un petit village du sud du Bénin.
Avec un salaire d’à peine 50 € par mois, gagné sur des terres qui ne m’appartiennent pas, il m’était impossible de nourrir ma famille. J’avais donc du renoncer à scolariser mes enfants.

Un beau jour de mars, ma famille a reçu plusieurs lapines et un lapin mâle de la part de l’association Élevages sans frontières.

Un an plus tard, cet élevage me rapportait 20 € supplémentaire par mois grâce à la vente des lapins sur les marchés. Ce revenu m’a permis de financer des soins médicaux et l’école de mes enfants.

Comme j’avais reçu mes animaux d’un autre village, c’était mon tour de transmettre le même nombre de lapins et les compléments alimentaires à une nouvelle famille pour respecter la chaîne du microcrédit en animal.
Avec le développement de mon élevage, j’ai pu prendre en main la vie de ma famille et je suis devenu un véritable acteur du développement de mon village. L’avenir s’est enfin éclairci ! “

Semons leur avenir, un an après…

Une famille soutenue par l'association au Sénégal

Il y a un an, nous vous faisions part de l’opération Noël 2010 d’Elevages sans fontières, “Semons leur avenir”, à destination de familles sénégalaises.

Ce projet a permis le développement de périmètres maraîchers pour 398 familles tandis que 173 ont reçu une brebis et son petit. Et 119 familles ont pu bénéficier du principe “Qui reçoit donne…”, une belle réussite !

Les sollicitations des associations se font plus nombreuses en période de Noël. Mais si ce projet vous touche, si vous souhaitez offrir à quelques familles du Bénin une situation plus confortable, n’hésitez pas à faire un don ici : avec plus de dix ans d’expérience, l’association Élevages sans frontières saura utiliser vos dons au mieux pour aider ces familles qui en ont besoin.

*

Cela me donne une idée

D’autres actions solidaires

Faire rimer Noël et Solidarité
Origine Solidaire : du e-commerce fait-main et solidaire
Agir pour la planète