Le ciel étoilé de Nouvelle-Zélande récompensé

Rédigé par Annabelle, le 30 Jun 2012, à 15 h 59 min

Pollution lumineuse, ouvrons les yeux !

La pollution lumineuse ou photopollution est causée par les éclairages artificiels qui sont omniprésents dans les villes et même dans les villages.

Les astronomes ont été les premiers à alerter l’opinion publique sur ce phénomène directement lié aux activités humaines dès les années 1980. L’association américaine Dark Sky sensibilise le grand public sur ce phénomène depuis 1988. Phénomène qu’il ne faut d’ailleurs pas minimiser : 20 % de la surface du globe peut être considérée comme atteinte par la pollution lumineuse. D’ailleurs, le Grenelle de l’environnement la place au même niveau de nuisance que la pollution sonore.

Même si elle est moins connue que d’autres formes de pollution, il n’en reste pas moins que la pollution lumineuse a des conséquences lourdes sur la biodiversité. Premières victimes, les oiseaux migrateurs complètement désorientés par ces sources de lumière. Les autres animaux, y compris l’Homme, sont eux-aussi touchés, la lumière artificielle perturbant le cycle biologique. Cette forme de pollution n’épargne pas non plus le règne végétal.

Pollution lumineuse, les chiffres

  • En France, 9 millions de lampes serviraient à éclairer villes et campagnes, ce qui représenterait 1.260 MW, soit l’équivalent d’un réacteur nucléaire, selon l’Ademe.
  • L’éclairage public constitue pour les communes 23 % de la facture globale d’énergie et 38 % de la facture d’électricité. La consommation était estimée en 2000 à 91 kWh/an/hbt contre 70 kWh en 1990.
  • La plupart des lampadaires actuels perdent 30 à 50 % de la lumière qui va directement vers le ciel ! Or l’Ademe estime qu’on pourrait faire environ 40 % d’économies sur les dépenses d’éclairage public en modifiant quelque peu les installations actuelles.

*

Je réagis

Sur le même thème :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. les nuits nous dormons , nous ne voyons pas les magasins illumines inutilement et betement , chez nous a la campagne les lampadaires eteigne vers 22h30 , il fait tres noire dehors c’est ainsi meiux comme ça .. c’est du gaspillage de la part des vendeurs ( magasin illumine) et la mairie ( lampadaires de la ville et route )nous n avons rien demander et nous ne promenons pas dans les villes a l heure du coucher . et ça ne fait qu empirer la pollution , les cambriolages (en voyant des magasins illuminer) eh oui et qui paient ??? et bien nous via par les impots non???? IL FAUT ARRETER !!! je pense il faut faire des petitions ….

  2. Cela est vrai arrêtons un peu tout ce gaspillage,que les magasins et grandes surfaces éteignent déja toutes leurs enseignes qui n’attiront pas plus de clients car elles sont allumées et qui grillent toute la nuit dans toutes les villes.Fermez aussi un peu le trop de lampes sur les parkings comme vu il y a peu de temps sur celui du Mont Saint Michel (l’exagération est là!), et arrêtons les lumières de rues trop nombreuses dans les villes au moins 1 sur 2 et celles des églises de villages qui sont à l’écart de celui-ci et ne servent à rien!

Moi aussi je donne mon avis