Idée reçue : Il faut laver les boîtes de conserve

Certaines idées reçues ont la vie dure. Comme celle qui veut qu’une boîte de conserve doit être lavée avant d’être jetée afin d’être recyclée. Alors, véritable information ou fausse idée reçue ?

Rédigé par Aurore, le 24 Aug 2014, à 17 h 10 min

Vieux réflexe véhiculé par une idée reçue, beaucoup de monde pense aujourd’hui qu’il est nécessaire de laver, du moins de rincer les conserves vidées et utilisées.

C’est faux et consoGlobe vous dit pourquoi !

Le recyclage des conserves, comment ça se passe ?

La fameuse boite métallique a bien des avantages. Elle vous permet d’avoir sous la main des fruits, des légumes, des plats tout préparés qu’il suffit de réchauffer.

De plus, contrairement aux légumes frais, les conserves peuvent rester plusieurs mois dans votre placard sans souffrir du temps qui passe, ce qui n’est pas le cas des légumes et fruits que vous achetez sur le marché !

mais-grains-blanchir-des-legumes-blanchiment-ban

Une boîte de conserve, c’est quoi ?

Née en 1785, la conserve est créée par Nicolas Appert qui lance la conserve en bocaux de verre fermés hermétiquement et stérilisés par une cuisson supérieure à 100°C. C’est en 1810 que la conserve métallique entre en jeu, grâce à Pierre Durand qui lance la boîte de conserve en fer étamé. En 1811, le Britannique Bryon Donkin se lance dans la conserverie industrielle et lance les boîtes en trois parties : corps, fond et couvercle en fer blanc.

Il faut attendre 1932 pour qu’apparaissent les boîtes de conserve en acier à amincissement tandis qu’en 1939, un homme fabrique en France la première boîte de conserve agrafée en aluminium.

En 1975, c’est l’acier sans étain ou l’acier chromé qui est privilégié pour les conserves tandis que le temps voit également évoluer les systèmes d’ouverture. Aujourd’hui, l’acier et l’aluminium sont toujours utilisés et les boites de conserve doivent faire face à un nouveau défi : le recyclage.

Le recyclage des conserves : facile !

Les conserves ont un grand avantage : elles sont mono-matériau. C’est à dire que toute la structure est en métal, que ce dernier soit de l’acier ou de l’aluminium.

Autre bonne nouvelle, ces métaux sont recyclables à l’infini, et cela sans perdre de leur efficacité. Ce qui est une bonne nouvelle sur plusieurs points et notamment :
– L’usage de métal recyclé pour la fabrication de nouvelles conserves permet de diminuer l’extraction de minerai
– Moins d’extraction signifie moins d’énergie utilisée donc moins d’émissions de CO2.

*

La suite p.2> Finalement, faut-il laver ses conserves avant de les jeter ?

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

37 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour.Effectivement, si le recyclage n’a pas besoin que les boites soient propres, le temps qu’elles y arrivent,ce n’est pas très agréable,pour toutes les raisons évoquées ci-dessus par les différents cas de figure et ça salit les conteneurs etc. Les laver dans le lave vaisselle ou en faisant la vaisselle me paraît donc raisonnable. Sinon au moins les essuyer à sec, Sans se blesser, avec du papier journal ou autre, les serviettes de table….

  2. Laver ou pas les boîtes de conserves ?
    Pour faire le repas, on ouvre une boîte de conserve. Après le repas, on fait la vaisselle, et il est très facile de laver la boîte de conserve en fin de vaisselle. La boîte est propre et on n’a pas utilisé d’eau spécialement pour laver la boîte. C’est aussi simple que cela !

  3. et n’oubliez pas d’écraser vos boîtes de conserve car les animaux errants qui ont faim ne peuvent plus enlever leur tête de la boîte et en meurent. Idem quand vous allez vous promener, si vous voyez une boîte ou un bocal en verre dans la nature, ramassez-les car les renardeaux ne peuvent s’en dépêtrer une fois qu’ils ont mis leur tête dedans pour lécher les restes de nourriture agglomérés à la boîte.

  4. Bonjour,

    idem à Rennes, il est rappelé régulièrement que tout ce qui est au recyclage doit être propre et je pense que sur une ville comme Rennes cela doit représenter de gros volumes, je vous invite donc à expliquer ce genre de choses aussi aux mairies ou peut-être sur ce salon si il existe encore : letelegramme.fr/local/cotes-d-armor/lannion-paimpol/ville/l-art-des-r-la-recup-tient-salon-26-09-2009-568617.php

    bonne continuation

  5. T’es bien gentille ma cocotte .
    Mais comme le ramassage des ordures ne s’effectue dans le meilleur des cas qu’une fois par semaine, entreposer pendant une semaine des conserves non nettoyées dans la maison expose nos narines à des odeurs franchement désagréables….
    Enfin pas pour tout le monde car les mouches apprécient…
    Voila pourquoi je lave systématiquement les boites de conserves ( surtout les boites de nourriture pour chat)
    Ce sont des pseudo conseils de ce genre qui discréditent la cause que vous croyez défendre.

  6. chez moi, nous avons un sac plastique jaune transparent qui doit contenir cartons, emballages plastique (sachets, bouteilles) boîtes de conserves, bombes etc) ; le bulletin municipal, précisant : propres et secs ; ayant lu tous vos commentaires, j’ai voulu en avoir le coeur net, j’ai téléphoné à mon centre de tri ; il m’a été répondu que les sacs étaient déversés sur tapis roulant où le contenu était trié et que tout élément souillé par un autre était jeté ; d’autre part, dans ma région il est indispensable de laver avant de mettre le sac dehors car les goélands qui pullulent ont vite fait, s’ils y sente la moindre odeur, de les éventrer et disperser le contenu dans la rue, ayant trouvé là un moyen facile de se restaurer!

  7. suis tout à fait d’accord avec véro

  8. que de bonne odeurs si on ne lave pas ces boites lorsque on habite une demeure de 142 logements.

Moi aussi je donne mon avis