Entretenez votre parquet avec des produits naturels

Le parquet naturel nécessite un soin tout particulier pour en conserver l’éclat malgré les années. Choisissez pour son entretien et sa rénovation des produits naturels, comme le vinaigre blanc, le savon noir, l’huile de lin ou la cire.

Rédigé par Travaux.com, le 24 Jan 2017, à 7 h 00 min

Beau et chaleureux, le parquet a ses fidèles. Installé au salon, dans la salle à manger ou dans les chambres, son entretien régulier est indispensable pour en conserver l’éclat. Et avec des recettes naturelles, il sera nourri en profondeur et moins agressé. Sa rénovation, après plusieurs années à se faire piétiner, est aussi une étape incontournable. Entre huile de lin et cire d’abeille, choisissez votre finition naturelle.

Entretien de parquet au naturel

L’entretien du parquet permet d’en conserver toute sa brillance. Cette opération est à réaliser régulièrement, il est recommandé de le faire chaque semaine si vous souhaitez profiter de sa beauté et le mettre ainsi en valeur.

La première étape est de le dépoussiérer avec un linge doux. Si vous choisissez de le nettoyer pour enlever les particules de saleté restées collées ou pour supprimer les taches, il suffit d’humidifier votre chiffon. Pour un parquet huilé, vous pouvez ajouter à votre eau du savon noir. Si vous parquet est ciré, il faut se contenter d’un nettoyage à peine humide. Toute zone tachée ou abimée imposera, avec cette finition, un ponçage partiel et une nouvelle application de cire.

Pour le faire briller, adoptez une méthode ancienne : le vinaigre blanc. Pour cela, il faut diluer un quart de tasse dans un litre d’eau chaude. Passez ensuite ce mélange sur votre sol, à l’aide d’un chiffon doux. Une fois sec, votre parquet retrouvera tout son éclat.

parquet-entretien_shutterstock

© kuban_girl – Shutterstock

Rénovation de parquet à l’huile de lin ou à la cire

Rénover son parquet est également une manière de lui donner un second souffle. Cette opération commence par le ponçage. Pour l’effectuer de façon uniforme, tout en étant rapide, louez une ponceuse à parquet. Choisissez vos disques abrasifs dans trois grains différents : le plus gros permettra de décaper le sol ; l’intermédiaire réalisera un premier lissage et le dernier apportera une couche de finition. Les anciens produits éliminés, la surface du parquet est remise à l’état brut. Complétez cette première étape par un nettoyage au chiffon humide afin d’éliminer les résidus.

Une fois le parquet poncé, choisissez une finition naturelle : de l’huile ou de la cire. L’huile à base de lin ou de résines d’arbres redonne au parquet son air d’antan. Elle vient se déposer sur le parquet en fine couche pour le protéger durablement des agressions extérieures. L’application est à réaliser au pinceau, au rouleau ou au pistolet à peinture. En fonction de l’usure l’opération est à renouveler tous les six mois, un an.

Quant à la cire, elle nourrit et protège le parquet. Elle est à appliquer en deux ou trois couches avec une cireuse à parquet. Le sol ainsi traité prend alors un aspect patiné unique, renforçant son côté chaleureux. Cette opération est à renouveler en cas de nouvelles taches.

Illustration bannière © tommaso79 – Shutterstock

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Travaux.com est un service de mise en relation sur Internet entre particuliers et professionnels du bâtiment. Grâce à son réseau de 25.000 artisans...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis