Energies. Vos fournisseurs : Direct Energie (4)

consoGlobe vous propose une série d’articles sur chacun des 10 fournisseurs d’énergie du marché français, qui permettra de bien connaître les conditions qui sont offertes au consommateur et qui se terminera par la mise en ligne d’un Comparateur des offres d’énergie pour le grand public. Quatrième volet de notre série avec Direct Energie.

Developpement durable article

Crée en avril 2003, Direct Energie est un nouveau fournisseur d’électricité indépendant, financé entre autres par la BNP et le CIC.

Avant l’ouverture du marché aux particuliers, cette société, filiale à 40 % du groupe Louis Dreyfus, visait principalement le marché des petites entreprises et des collectivités locales.
Direct Energie fournit ainsi 400 000 clients particuliers comme professionnels ainsi que des villes telles que Versailles ou Caen.

L’objectif  ? Premier fournisseur d’alternatif d’électricité en janvier 2009, Direct Energie a pour ambition de fournir l’énergie à  1 million de clients d’ici 2010.


Principale stratégie commerciale ?
 Des réductions de 2 à 10 % sur le prix kWh HT par rapport aux tarifs réglementés. Et un nouveau slogan type « écolo » : «Vous y gagnez, la Planète aussi».

Les offres d’électricité : « Directe » ou « Pur Jus » ?  

Direct Energie propose aux particuliers deux offres en électricité. La différence se situe au niveau des tarifs HT mais surtout au niveau du mix énergétique.

L’offre « Directe »  :

  • 20 % de l’électricité fournie est produite par des énergies certifiées renouvelables par l’organisme Observ’ER.
  • Elle garantit une réduction de prix de 10 % sur le kWh (HT) par rapport au tarif réglementé jusqu’en 2010.

L’offre « 100 % PUR JUS »  :

  • 100 % de l’électricité fournie est produite par des énergies certifiées renouvelables par Observ’ER.  
  • Direct Energie est le premier fournisseur à proposer une offre verte moins chère que le tarif réglementé avec 2 % de réduction sur le kWh par rapport à celui-ci. Cependant cette économie n’est garantie que la première année.

Les offres de Direct Energie sont donc parmi les plus attractives au niveau des tarifs : c’est ce qui ressort d’une  étude de 60 millions de consommateurs dans son numéro de novembre 2007 :

  • Le mensuel note des économies de 15 à 108 euros par rapport aux tarifs réglementés pour des consommations annuelles de 1.200 kWh à 12.000 kWh.
  • Un bémol : il dénonce le mode de paiement du fournisseur qui consiste à récupérer les numéros de carte bancaire des clients pour qu’il puisse prélever la somme due à chaque facture : « Ce mode de paiement, entouré d’un certain flou juridique, est à fuir ».

De même, en mai 2009, le journal « Le Particulier» désignait également Direct Energie comme le fournisseur d’électricité le moins cher avec les prix les plus concurrentiels du marché.

Le nucléaire en première ligne 

Avec une note de 7,6 sur 20, Direct Energie quitte la dernière place du second classement Ecolo Watt de Greenpeace. Mais cette note reste très basse.

Principale raison : un mix énergétique composé à 84, 2 % de nucléaire . Pour 2006, la part des autres sources énergétiques dans la production d’électricité commercialisée était :

  • Hydroélectricité : 5 %
  • Thermique conventionnel : 8.4 %
  • Autres renouvelables : 0.9 %

Or Greenpeace exclut la grande hydraulique des énergies renouvelables, en raison de son impact important sur les écosystèmes. Ce qui réduit considérablement la part des énergies renouvelables dans ce mix…

Seul bon point : les faibles émissions de CO2 dues à la forte contribution… de ce même nucléaire tant décrié. Ainsi Direct Energie possède un mix énergétique quasi similaire à EDF. Mais il ne peut en être autrement : la société se fournit sur un marché de l’électricité alimenté à 90 % par…EDF.

Demain : priorité aux énergies renouvelables ?  

Pour se démarquer de l’opérateur historique, Direct Energie cherche à développer ses propres capacités de production énergétique et se lance dans de vastes projets « écolo » :

  • la société réinvestit 2 euros par MWh d’énergies renouvelables vendues à ses particuliers dans la rénovation et la création de nouvelles sources d’énergies renouvelables (petite hydraulique, éolien, solaire). Les énergies renouvelables devraient ainsi représenter 21 % de son mix énergétique d’ici 2015.
  • Direct Energie possède une filiale dédiée à la construction et à l’exploitation de centrales éoliennes, solaires, marines et biomasse : Neoen. La première centrale solaire de Neoen sera inaugurée à l’été 2009 et la puissance éolienne installée atteint aujourd’hui 16 MW.

Developpement durable article

  • A travers son partenariat avec Weole Energy, Direct Energie favorise le développement  du petit éolien. L’entreprise accompagne toute personne désirant installer un petit éolien Weole Energy et achète les surplus de production aux propriétaires à un tarif préférentiel à partir de 80 €/MWh HT.
  • Dans le cadre de son partenariat avec Planète Urgence, Direct Energie s’est engagé à planter 350 000 arbres pour un projet de reforestation situé actuellement en Indonésie.

Direct Energie semble ainsi s’être lancé dans une véritable « opération charme vert » pour attirer de nouveaux clients. En plus de ces engagements et multiples partenariats qui sont du meilleur effet, le fournisseur ajoute à ses offres 1 ampoule basse consommation gratuite pour réduire la consommation et la facture d’électricité des clients.

Direct Energie en quelques chiffres

  • Date de création  : avril 2003 Date de commercialisation (aux professionnels) : juillet 2004 
  • Statut : société anonyme (SA) au capital de 5 253 900 d’euros
  • Siège : 2 bis rue Louis Armand 75725 PARIS CEDEX 15
  • Nombre de clients (au 1er janvier 2009) : 350 000 clients professionnels
  • Mix énergétique (approvisionnement) : Nucléaire : 84,2 %, Énergies renouvelables : 7,1 %, Thermique : 8,7 %

A découvrir également :

Developpement durable article
Des comptines drôles et écolo pour sensibiliser les enfants par Direct Energie

A lire également :