Les cosmétiques bio, inoffensifs ou pas ?

Rédigé par Consoglobe, le 14 Nov 2008, à 10 h 02 min

Préserver la souplesse de votre peau exige un entretien de celle-ci chaque jour. Mais les soins traditionnels contiennent des composants chimiques qui peuvent nuire à votre santé à long terme.

Une règlementation stricte sur les cosmétiques

Les soins bio ne sont pas aussi agressifs pour votre épiderme (comme pour l’environnement), vous pouvez appliquer ces produits sur votre peau ou celle de vos enfants chaque jour sans avoir peur d’effets toxiques.

La réglementation européenne des cosmétiques autorise 56 produits conservateurs, dont les parabens, beaucoup utilisés depuis les années 70, le phénoxyéthanol, les chlorophényles, etc.

Beaucoup de ces produits sont utilisés pour leur capacité biocide, c’est-à-dire  pour leur effet antibactérien. La plupart peut être extraite des plantes mais en général ceux que l’on trouve dans le commerce ne le sont pas pour la simple raison que l’utilisation des plantes n’est pas aussi productive que la production chimique à l’échelle industrielle.

  • Il faudrait en effet utiliser des quantités énormes de plantes pour pouvoir extraire des plantes des quantités suffisantes de ces composants.

Les soins bio, une valeur certifiée

 

En matière de produits bio, Ecocert certifie et contrôle les fabricants d’ingrédients pour les produits biologiques. Son cahier des charges impose non seulement des actifs végétaux issus de l‘agriculture biologique, mais aussi, et c’est moins connu, des ingrédients issus de la transformation pétrochimique respectueux de l’environnement.

“Sans parabens” n’équivaut  donc pas à “sans conservateur chimique”. Les produits choisis par Ecocert sont l’alcool benzylique, les acides benzoïque, salicylique, sorbique et désyhdroxyacétique.

Quelle tolérance des produits de beauté bio pour la peau et la santé ?

En cosmétique, les tests de produits se limitent à la tolérance de la peau envers le produit. Il n’y a pas de tests de cancérogenèse sur le long terme comme il y en aurait pour des médicaments qui, eux, traversent la couche cutanée.
C’est normal car les cosmétiques ne sont pas censés traverser la peau et donc les tests cliniques médicaux qui coûtent très chers sont rarement menés car pas obligatoires.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !



6 commentaires Donnez votre avis
  1. S.V.P On demande la liste des conservateur pour les produits cosmétiques ( shampooings et les crèmes)
    merci

  2. Je suis d’accord avec PEKCE. A savoir que la réglementation est la même que l’on développe un produit dit “classique” ou un produit Bio. On doit répondre aux mêmes tests toxicologiques. On ne prend pas plus de risque à utiliser un produit Bio qu’un produit classique.
    Tout est un histoire de dose dans la toxicité d’un produit, mais aussi une histoire d’indivu (cas des allergies notamment). Il peut être mauvais pour l’organisme de boire trop d’eau (problème apparu chez les marathoniens notamment), pourtant l’eau n’est pas nocive ou toxique.

    N’oublions pas qu’un produit “naturel” est un produit “chimique”, un produit produit par les plantes en général mais “chimique” par définition.

  3. BONJOUR

    JE DECOUVRE VOTRE SITE. EN FAIT JE RECHERCHE DU MAQUILLAGE BIO EYE LINER MASCARA ET FARD A PAUPIERES CAR SOUVENT CONCERNEE PAR UN ECZEMA SUR LES PAUPIERES. FAITES VOUS LE MAQUILLAGE ET A QUELS TARIFS ?

  4. Je pensais lire un article très interessant, malheureusement, l’envie de vndre ses produits “BIO” est trop présente!

    Le premier encadré vert souligne bien un problême: les cosmetiques bio reprochent aux cosmetiques traditionnels de ne pas être 100% transparents, mais les “BIO” ne le sont pas non plus, la preuve, les études coutent trop cher! et puis rien ne nous prouvent qu’ils sont moins cancérigènes que les cosmétiques traditionnels.

    Ce n’est pas parce que l’on ajoute plus de produits bio ou naturels que l’on ne court aucun risques, des conservateurs sont quand même présent dans vos produits.

    et puis vous auriez du signaler que les parabens sont tout simplement comme L’encens ou le musc, et le limonène: nocifs à très haute dose!

    Le rôle des cosmétiques BIO n’est-il pas de ne pas tromper lui aussi le consommateur en l’innondant d’informations grossières et trompeuses?

    Dommage…

    • C EST SUR ce mettre chaqur jours du petrole et des parabens c est exellent pour la sante tout le monde le sait

  5. S.V.P On demande la liste des conservateur pour les produits cosmétiques ( shampooings et les crèmes)
    merci

Moi aussi je donne mon avis