Chasse à la baleine : la Corée du Sud plus stricte

Tandis que la chasse à la baleine ne met plus seulement en danger les baleines mais aussi l’écosystème océanique, la Corée du Sud  raffermit les règles concernant la chasse illégale à la baleine ainsi que l’exploitation de la viande…

La Corée du Sud veut limiter la chasse illégale

La Corée du Sud condamne la chasse à la baleine à des fins commerciales depuis 1986. Cependant,  la vente de baleines prises accidentellement dans les filets ou échouées est tolérée.

Mais ces prises “accidentelles” sont étrangement de plus en plus nombreuses depuis ces dernières années, alertant quelques membres de la Commission baleinière internationale…

Le nouveau règlement tout juste en application depuis début janvier 2011 vise donc à limiter les prises illégales de baleines en Corée du Sud.

Ainsi, cette nouvelle directive exige des pêcheurs la déclaration immédiate de la découverte de baleines prises dans leurs filets ou échouées.

Par ailleurs, les pêcheurs détenteurs d’une licence qui affirmeront avoir capturé des baleines mortes devront les vendre pour leur viande seulement à des organismes agréés par l’Etat.

Chasse à la baleine-Le saviez-vous ?

  • Une baleine peut donner de 6 à 15 t d’huile et de 200 à 500 kg de fanons.
  • En janvier 2010, le Japon déclarait avoir en stock 3.000 tonnes de viande de baleine issues de chasses précédentes.