Elithis, première tour de bureaux à énergie positive !

Cette tour est dite « à énergie positive » car elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. De la conception de matériaux jusqu’à l’étude du comportement de ses utilisateurs, la Tour Elithis utilise les dernières techniques en matière d’habitat basse consommation et sert d’objet de modèle.

Une tour à énergie positive

Toue Elithis

Construite à Dijon, la Tour Elithis est née d’un défi théorique proposé par Thierry Bièvre, le Directeur général du groupe d’ingénierie Elithis à son équipe. Spécialiste de la gestion des fluides techniques et des bâtiments écologiques, T. Bièvre a donc lancé le défi de bâtir un bâtiment respectueux de l’environnement mais à un coût égal à une structure traditionnelle.


La Tour Elithis, une tour d’observation
Soutenu par la Ville de Dijon et par l’ADEME Bourgogne, le cabinet Elithis a fait appel à l’architecte Jean-Marie Charpentier (Architectes Charpentier Arte) pour concevoir une tour de 10 étages qui allie esthétique et confort, bonne intégration urbaine et  performance énergétique et environnementale. Le but étant de produire plus d’énergie que la tour n’en  consomme.
Pour proposer toutes ces qualités, c’est la conception globale d’un bâtiment à énergie positive qui a été pensée afin minimiser la consommation d’énergie et d’optimiser l’utilisation des énergies renouvelables.

Les matériaux du bâtiment ont été sélectionnés pour leur faible impact sur l’environnement. Pour l”extérieur et l’isolation du bâtiment on a retenu le bois recyclé, tandis que l’aluminium, très gourmand et néfaste à l’environnement, a été utilisé le moins possible.

A l’intérieure, les équipes Elithis se sont efforcées d’éliminer le gaspillage d’espace et on choisi de grandes baies vitrées pour baigner les bureaux de lumière naturelle.

Tour ElithisPour profiter de l’énergie solaire (chaleur et lumière naturelle) sans ses inconvénients habituels (excès de chaleur, luminosité aveuglante) un « bouclier » solaire a été installé  pour laisser passer la lumière naturelle tout en filtrant l’excès de chaleur et de lumière.

Un dispositif breveté par Elithis permet d’optimiser et de récupérer l’énergie qui circule dans le bâtiment : l’énergie produite dans les bureaux par les ordinateurs, les photocopieurs, les ampoules, les personnes, etc. est récupérée puis réutilisée ailleurs dans la tour.

 

L’énergie positive, un projet collectif

Pour que l’ingénierie du bâtiment et son architecture répondent aux impératifs d’efficacité énergétique, tous les types de personnes concernées sont invités à participer au projet ur Elithis. Ainsi, locataires, propriétaires, employés, visiteurs ou universitaires sont invités à visiter la tour et à en faire un vrai laboratoire vivant sur l’habitat écologique.

Concrètement, les personnes sont invités à agir positivement pour économiser les ressources et leur consommation d’énergie (papier, électricité, eau, transports …)..

Pour mesurer ce qui se passe, plus de 1.600 capteurs ont été disséminés dans la tour pour analyser en détail  les consommations d’énergie. Les résultats seront affichés et visibles du public.

*

Lire également sur les énergies renouvelables