ConsoGlobe dans les médias

Marie Claire

Marie Claire

Deux Lillois passionnés d’Internet ont eu l’idée, il y a un an, de donner aux sites marchands un supplément de cœur. Certes le commerce équitable existe, mais il revient un peu plus cher au consommateur. Ici, il n’est pas question d’exiger votre participation financière mais plutôt de vous demander d’adopter un réflexe informatique qui « ponctionnera » les entreprises partenaires. Leroy-Merlin, Kiabi, La Redoute, Vert Baudet, Promod, Etam, Aquarelle, Fnac…, soit quatre-vingts marchands dont la plupart sont nés chez nous, ont en effet accepté de reverser 2 à 15 % du montant de votre achat à une association humanitaire ou à l’ONG de votre choix. Pour consommer « éthique », il suffit d’avoir le déclic : passez d’abord par la case « générosité » et réalisez vos bonnes affaires sur le premier site de shopping humanitaire.