Covid-19 : pensez-vous qu’il faille ‘resserrer la vis’