Télétravail et hygiène ne font pas bon ménage

Depuis la crise sanitaire, nombreux sont ceux qui ont dû pratiquer le télétravail. Alors que certains ont été ravis de travailler depuis chez eux en jogging, d’autres y ont vu l’avantage de moins se préoccuper de leur apparence physique et de leur hygiène.

Rédigé par Stéphanie Haerts, le 25 Sep 2021, à 8 h 01 min
Télétravail et hygiène ne font pas bon ménage
Précédent
Suivant

Le travailleur de demain devrait passer plus de temps à télétravailler. Alors que beaucoup y voient de nombreux avantages, une étude conduite dans plusieurs pays, dont la France, par Poly, met en exergue le relâchement des travailleurs quant à leur hygiène.

Trop de laxisme sur l’hygiène

Indéniablement, le télétravail favorise une meilleure qualité de vie en accordant davantage de temps au travailleur. Durant les différents confinements, ce dernier n’ayant pas à faire les trajets, a eu plus de temps pour se reposer, s’occuper de ses enfants ou encore faire du sport. Cependant, une étude de Poly, le leader des solutions vidéo et vocales, montre que les travailleurs sont moins soucieux de leur hygiène en travaillant à la maison plutôt qu’au bureau.

Télétravail : qui sont les gagnants, qui sont les perdants ?

On a tous au moins une fois porté un bas de jogging, la visio ne montrant que le haut du corps. Télétravailler offre un confort inégalé mais il ne faudrait pas qu’il y ait trop de relâchement du point de vue de l’hygiène. En effet, selon l’étude, 57 % des télétravailleurs se disent moins préoccupés par leur apparence physique dès lors qu’ils travaillent depuis chez eux.

Moins de douche

hygiène télétravail

Télétravail : du relâchement dans la tenue – © David Pereiras

L’étude rapporte que 73 % des télétravailleurs interrogés ont passé moins de temps à se préparer et à prendre soin d’eux pour le travail. De plus, 72 % avouent utiliser moins de produits de maquillage et de gel pour les cheveux. De leur côté, les Français sont 53 % à moins se soigner lorsqu’ils travaillent depuis chez eux. Plus précisément, 50 % mettent moins de déodorant et 24 % se brossent moins les dents.

Autre fait intéressant, les télétravailleurs se doucheraient moins souvent. Alors qu’ils ne sortent pas de chez eux, ils se sentiraient moins motivés pour se laver. C’est pourquoi 39 % des répondants avouent qu’ils se douchent moins souvent. Les Français ne sont que 33 % dans ce cas.

Du temps utilisé autrement

hygiène télétravail

Un rythme de vie différent – © j_rueda

Le télétravail revêt tout de même de bons côtés puisque près d’un quart (23 %) des personnes interrogées avouent avoir fait de l’exercice comme du yoga, de la marche ou des étirements durant une conférence en masquant la caméra bien sûr. De même, 24 % des Français interrogés déclarent s’être fait coiffer ou se faire soigner lors d’une visioconférence contre seulement 4 % pour les allemands et 6 % pour les britanniques.

Mal de dos en bas : le yoga pour mieux vivre le télétravail

Les télétravailleurs profitent de ce temps à la maison pour mieux manger puisque 26 % des employés ont préparé leur petit-déjeuner, déjeuner ou dîner durant une visioconférence. De même, 21 % en ont profité pour nettoyer leur maison et 19 % ont fait la vaisselle ou mis leur lave-vaisselle. Enfin, le télétravail a permis à 28 % des répondants britanniques et français de s’occuper de leurs enfants durant une conférence.

Illustration bannière : Hygiène en télétravail : les Français ont pris de sales petites habitudes – © MT-R
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis