Prendre soin de son côlon grâce à l’alimentation

Pour éviter les problèmes de constipation et plus généralement, réguler son transit, il existe des moyens simples et naturels, à appliquer au quotidien. Voici quelques conseils alimentaires pour prendre soin de son côlon.

Rédigé par Sonia C, le 29 Jan 2021, à 13 h 10 min
Prendre soin de son côlon grâce à  l’alimentation
Précédent
Suivant

Les aliments à éviter pour prendre soin de son côlon

Flatulences, ballonnements, gênes intestinales… Certains aliments sont à proscrire si l’on veut préserver son côlon.

Les produits laitiers

Yaourt, crème, beurre mais aussi fromages (surtout Emmental et le fromage blanc)  ou encore  crème glacée peuvent irriter la paroi du côlon. En effet, la caséine présente dans le lait de vache peut être source d’intolérances. Elle est mal absorbée par la paroi intestinale, ce qui crée un déséquilibre bactérien et déclencher des inflammations. La paroi devient alors plus vulnérable aux agressions de microbes et d’allergies. De plus l’organisme va produire de plus en plus d’anticorps qui vont attaquer encore un peu plus l’intestin.

Emmental, mauvais pour le côlon © Marina Bakush

Le lait

Les cellules de la muqueuse intestinale produisent la lactase, une forme d’enzyme qui digère le lactose. Avec l’âge, cette production diminue peu à peu et la digestion du lait est moins facile. Ajouté à cela le fait que de nos jours, le lait contient également des facteurs de croissances hormonaux, qui vont participer à provoquer une inflammation du côlon.

Si à la base, l’intestin possède un niveau de perméabilité qui lui permet d’assimiler les nutriments alimentaires, l’inflammation peut être à l’origine d’une hyperperméabilité du côlon laissant pénétrer des toxines qui devraient être évacuées par les selles.

Les céréales SABOT

Vous connaissez les céréales SABOT ? Au nombre de 5 (Seigle, Avoine, Blé, Orge, Triticale), elles sont riche en gluten ce qui pose un problème. En effet, la protéine gliadine contenue dans le gluten n’est pas digérable : la liaison peptidique des acides aminés ne peut pas être rompue (découpée)  par les enzymes. Les résidus se retrouvent alors dans l’intestin grêle, déclenchant une hyperperméabilité intestinale et une réaction immunitaire.

Évitez donc, les biscottes, les pains, les pâtes,  la chapelure, les crêpes, les gâteaux secs, le couscous et tous les aliments qui contiennent les céréales SABOT.

À éviter aussi : la télé !

Une étude américaine a identifié un nouveau facteur de risque de développement du cancer colorectal précoce : regarder la télévision trop longtemps assis dans son canapé pourrait en augmenter le risque de 12 à 70 %(1).

Les Fodmap et aliments fermentescibles

Revenons à nos aliments à éviter ! Certains légumes qui fermentent provoquent des intolérances intestinales et des troubles digestifs (gaz, ballonnements…). On trouve parmi eux, les légumineuses (haricots, pois chiches, lentilles…) mais aussi la betterave, l’artichaut, l’asperge et surtout le chou-fleur contiennent les formes d’hydrates les moins absorbées par l’intestin grêle et vont passer directement dans le gros intestin où elles vont fermenter sous l’action des bactéries présentes.

Les chewing gums sans sucre

« Bons » pour les dents, ils le sont moins pour le côlon ! En effet, le xylitol qui remplace la saccharose est source de diarrhées, flatulences, douleurs, ballonnements…

Le chewing-gum sans sucre mauvais pour le colon © Lizardflms

Pourquoi ? Tout simplement parce que son absorption par l’intestin grêle est plus longue et passive que les autres sucres. Il va alors commencer à fermenter surtout chez celles et ceux qui ont un transit accéléré.

Article republié

Illustration bannière : prendre soin de son côlon pour être en bonne santé © Alliance Images
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Sonia C., passionnée de biologie et de nutrition, j’aime l’idée de rendre les sciences accessibles à tous sans pour autant en édulcorer les grands...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis