Les 5 pièges à éviter dans l’alimentation estivale

L’été est là, avec ses jours les plus longs, ses grandes vacances, propices à la détente, voire au relâchement et aux rythmes perturbés… jusque dans les repas. Comment éviter les pièges et adopter la meilleure alimentation estivale possible ?

Rédigé par Emma, le 3 Aug 2019, à 17 h 05 min
Les 5 pièges à éviter dans l’alimentation estivale
Précédent
Suivant

4- Les glaces : plutôt des sorbets

Elles sont parfaites pour finir le repas sur une touche sucrée… et fraîches. Les glaces sont bien le dessert favori idéal de l’été.

Les pièges à éviter

Des glaces à tous les repas

Fabriquées avec de la crème, du lait et du sucre, les glaces sont certes rafraichissantes, mais  sont aussi des sources de graisses cachées et de sucres, et sont donc très caloriques ! Et on double la dose – alors que le plaisir descend – quand on en mange à tous les repas  !

alimentation estivale

Pas de glaces tous les jours © Kamil Macniak

Les conseils d’alimentation estivale

Préférez les sorbets

Fabriqués avec les fruits et de l’eau, sans matières grasses ajoutées, ils sont moins caloriques que les glaces. Mais ils sont aussi très sucrés !

Comme les glaces, les sorbets ne sont pas à manger tous les jours, mais de temps en temps. Pour garder le plaisir et varier !

5 – Boissons : boire surtout de l’eau

Quand il faut chaud, on pense plus à boire que quand il fait froid. Et le choix dans les boissons froides est beaucoup plus grand que pour les chaudes ! Encore faut-il bien les choisir.

Les pièges à éviter

Les boissons sucrées

Jus de fruits et sodas bien frais sont surtout très caloriques et finalement pas très hydratants.

Les boissons alcoolisées

Encore plus caloriques que les jus de fruits, leur niveau en calories devient encore plus explosif quand elles sont mélangées avec eux ! Surtout quand on les sirotent pendant des heures les longs soirs d’été conviviaux…

Les conseils d’alimentation estivale

De l’eau, de l’eau, de l’eau

Il n’y a que l’eau pour hydrater vraiment. Et il n’y a qu’elle qui est a-calorique naturellement ( en comparaison avec les boissons gazeuses à 0 % de calories, qui sont loin d’être a-calorique naturellement…).

alimentation estivale

Pour s’hydrater convenablement, il n’y a que l’eau © Josfor

Une idée : Les infusions froides d’herbes (menthe, basilic, romarin) sont aussi très rafraichissantes et donnent du goût à l’eau.

Des boissons chaudes

Les hommes du désert ne boivent que des boissons chaudes. Ce n’est pas pour rien. Ce sont celles qui hydratent le plus ! Souvenez-vous en. Et alternez les thés, tisanes et autres infusions.

Le conseil final de la diététicienne

Pas question de ne pas se faire plaisir avec son alimentation en vacances ! Mais se faire plaisir passe par la diversité des aliments et des cuissons… et par un apport calorique juste et à bon escient.

Ne faites pas des barbecue avec seulement des viandes rouges, des salades sans féculents et très grasses, et des glaces en dessert, le tout arrosé de vins ou de sodas tous les jours !

Et essayez toujours de ne manger que quand la faim se fait sentir. Et de vous arrêter quand elle ne se fait plus sentir. C’est votre poids qui n’aura pas bougé à la fin de l’été, d’autant plus que vous aurez pratiqué une activité physique régulière…

Article republié
Illustration bannière : Famille prenant le repas dehors – © Jack Frog
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis