L’oreille de Judas, un champignon noir aux super pouvoirs

Malgré sa forme et son nom peu ragoûtants, l’oreille de Judas fait partie des super champignons, aussi bon au goût que pour la santé.

Rédigé par Pauline Petit, le 4 May 2021, à 15 h 10 min
L’oreille de Judas, un champignon noir aux super pouvoirs
Précédent
Suivant

Aussi appelé oreille du diable, la forme de ce champignon frais fait réellement penser à une oreille. Il est pourtant tout à fait comestible !

L’oreille de Judas est-elle le champignon noir des restaurants asiatiques ?

Le plus souvent, ce qu’on appelle champignon noir dans les restaurants asiatiques est le cousin de l’oreille de Judas, Auricularia polytricha. L’oreille de Judas, en latin, est l’Auricularia auricula-judae. On le trouve dans le commerce sous le nom de champignon noir chinois, d’où les possibles confusions. Rassurez-vous, les deux espèces peuvent être consommées sans crainte.

Propriétés santé du champignon oreille de Judas

Le champignon oreille de Judas pousse à l’état sauvage sur les bois morts, notamment de sureau. On peut le trouver sous nos latitudes. Il peut être également cultivé ; il l’est surtout en Asie où il est utilisé à la fois dans la gastronomie et dans la médecine traditionnelle chinoise. On le trouve surtout sec, importé de chine ou du Japon.

champignon noir oreille de judas

Champignon noir chinois ou oreille de Judas séchée © Jiri Hera

Sa forme et sa texture rappelant un peu celle des poumons, il est utilisé notamment pour apaiser les problèmes respiratoires. Il est également reconnu dans la médecine chinoise pour soigner les problèmes de circulation sanguine.

Le champignon noir oreille de Judas est à la fois peu calorique et riche en fibres et en protéines : un bon allié pour les végétariens. Il est aussi riche en vitamines B2 et B3, en vitamine D, calcium et fer notamment.

Son action positive sur la circulation sanguine est due à sa richesse en polysaccharides et glucanes. En consommer permet ainsi de fluidifier le sang et d’éviter la formation de caillots, tout en régulant les taux de cholestérol et la tension artérielle.

En outre, comme de nombreux champignons asiatiques, l’oreille de Judas permet de renforcer le système immunitaire : utile en cas de changement de saison ou de baisse d’immunité passagère.

Le champignon oreille de Judas dans vos plats

Le champignon oreille de Judas se consomme frais ou sec. Il possède une texture gélatineuse qui peut rebuter mais qui apporte de l’onctuosité à un plat, et un goût plutôt neutre. Sec, il se réhydrate dans l’eau chaude pendant 30 minutes. Il s’associe très bien à du riz, des nouilles sautées, de la viande ou des légumes au wok. On peut le trouver également sous forme de poudre, en complément alimentaire.

Lire aussi : Comment conserver les champignons ?

Champignon noir danger : contre-indication et précautions d’utilisation de l’oreille de Judas

Il est préférable d’éviter de le consommer cru ou en trop grandes quantités cuit. En effet, certains spécialistes ont relevé l’apparition du « syndrome du Sichuan » en cas de consommation excessive de champignon noir chinois, provoquant une anomalie de la circulation sanguine et des hémorragies. Sa consommation excessive peut occasionner également des maux de ventre.

Sous forme de gélules, on ne dépassera pas 500 mg par jour et frais ou sec, il est conseillé de ne consommer pas plus de 4 ou 5 champignons oreille de Judas par jour.

En raison de son action sur la circulation sanguine, il est déconseillé de consommer des champignons oreille de Judas lorsque l’on est sous traitement anticoagulant.

Illustration bannière : Champignon oreille de Judas – © Marek Mierzejewski

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis