Lutte biologique : 18 animaux pour lutter contre les ravageurs au jardin

Tout jardinier a dû faire face à un moment donné à des animaux ravageurs. Au jardin bio, pas question de lutter contre eux à grands coups de produits chimiques. On va plutôt privilégier des méthodes naturelles, et particulièrement la lutte biologique et les auxiliaires de jardin.

Rédigé par Alan, le 17 Jul 2018, à 17 h 20 min

12. Perce-oreilles et lutte biologique

Prédateur – Le perce-oreille est un chasseur de petits insectes. Il aime les acariens, mais également les pucerons et un peu tout ce qui traîne : comme le hérisson, il fera un festin de ce qui passe autour.

lutte biologique auxiliaires

Le perce-oreille est un fameux auxiliaire, consommateur de pucerons et de psylles © Anatolich

Toutefois, les jardiniers ne l’aiment pas toujours car ayant un régime partiellement végétarien, il s’attaque aussi aux plantules, mis aussi les fruits bien mûrs, notamment les pêches, les abricots ou les prunes.

Astuce pour mieux utiliser les perce-oreilles au verger

Juste avant que les pêches, abricots ou prunes ou fruits à noyau n’arrivent à maturité, placer des pots remplis de paille retournés dans les arbres : les perce-oreilles vont s’y installer et il n’y aura alors plus qu’à les transférer sur les pommiers ou tout autre végétal parasité par les pucerons !

Lire page suivante : la syrphe

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Ayant parmi ses passions la musique, la photographie, et les différentes cultures du monde, Alan est journaliste, webmestre et photographe, principalement...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Articles sympas, mais que d’approximations ! Non, les papillons ne font pas partie de la lutte bio. Certaines chenilles (leurs larves) sont même de redoutables ravageurs des cultures. Ce ne sont que de modestes pollinisateurs (bien moins que les mouches et les coléoptères, loin devant les abeilles). Mais ce sont d’excellentes proies pour les animaux insectivores.
    Le bombyle est surtout un parasite de larves d’abeilles. Pas un mangeur de pucerons !

  2. Bonjour,
    Mon jardin est attaqué, et ce tous les ans, par des bêtes que je soupçonne être des araignées. En effet, les feuilles sont grignotées (comme si on croquait dans un biscuit) et sur certaines feuilles il ne reste que la veinure centrale. Je suis désespérée car je n’utilise aucun produit chimique. Que faire et quoi. Si quelqu’un pouvait me donner une solution. Je vous remercie d’avance.

Moi aussi je donne mon avis