Légumes d’hiver et de santé

Ils sont sur les étals au coeur de l’hiver, habillés de rouge, d’orange, de vert et de blanc, légumes racines pour la plupart. Tous de saison et cultivés près de chez nous, dont il est toujours bon d’en répéter les bénéfices santé par leurs importants apports nutritionnels.

Rédigé par Emma, le 17 Jan 2018, à 7 h 35 min

Le céleri-rave : revigorant

C’est le frère sous-terrain du céleri-branche. On ne consomme que sa boule blanchâtre. Mais ses feuilles peuvent donner du goût à un potage.

légumes d'hiver, céleri rave

Céleri raves © Dream79

Utilisations

Cru et cuit, chaud ou froid. Attention à ne pas rajouter de sel dans les plats avec du céleri, il est naturellement plus salé que les autres légumes.

Apports nutritionnels

  • fibres,
  • vitamines B6, C et K,
  • minéraux (phosphore).

Le chou-fleur : dépuratif

Paré de sa couronne de feuilles enserrant un moutonnement blanc, le chou-fleur aime les contrastes de texture en blanc et vert.

légumes d'hiver, chou fleur

Choux-fleur © ittipon

Utilisations

Cru froid, et cuit chaud ou froid. Les estomacs fragiles pourront les blanchir une première fois avant de les cuire. Son cousin le brocoli est plus digeste.

Apports nutritionnels

  • fibres,
  • antioxydants (vitamine C),
  • vitamines,
  • minéraux,
  • composés soufrés.

L’endive : hydratante, laxative

La perle blanche du Nord (c’est plus chic que le « chicon » !) est très difficile à faire pousser et nécessite un savoir-faire pointu.

légumes d'hiver, endives

© Bastiaanimage stock

Utilisations

Crue froide, et cuite chaude

Apports nutritionnels

  • eau,
  • fibres +,
  • antioxydants (sélénium, vitamine C),
  • vitamines B3, minéraux (potassium, calcium, zinc, fer).

lire page suivante : d’autres légumes appréciés en hiver

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

3 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    Cet article sur les légumes est une base, est un peu juste sur les apports nutritifs.
    Un coup les composés soufrés sont anti cancérigénes un coup ils sont mentionnés sans rien. La betterave apporte du lithium ce qui n’est pas inintéressant, etc…
    Une bonne idée un lien sur la façon de les cuisiner .
    🙂

  2. le panais a plus un goût de carotte je trouve….et le topinambour vous l’avez oublié?

  3. Oui, bien sûr, c’est très important toute cette énumération de composants, vitamines, bienfaits de toutes sortes, mais lorsque je mange des légumes -quelle que soit la saison- c’est surtout le plaisir de les manger qui prime ! Et c’est ce qu’il faut faire passer aux enfants afin qu’à leur tour, ils aiment les légumes en toutes saisons.

Moi aussi je donne mon avis