L’acupuncture, nouvel allié minceur ?

L’acupuncture fait partie de la médecine traditionnelle chinoise, dont elle constitue l’une des branches. Elle est basée sur l’implantation et la manipulation de fines aiguilles en divers points du corps. Et cela à des fins thérapeutiques. Nul doute qu’elle ne trouve de nouveaux adeptes à l’annonce de la nouvelle véhiculée par la presse féminine, qui adore ce genre de sujet.

Rédigé par Eva Souto, le 22 Dec 2016, à 16 h 45 min

L’acupuncture, nouvelle recette pour maigrir : une idée séduisante

Les régimes pourraient-ils laisser la place à l’acupuncture, pratique plus douce et moins drastique pour le corps ? L’idée commence à germer.

L’acupuncture, si elle est pratiquée par un spécialiste, ne possède aucun effet secondaire ou danger pour l’organisme. Dans le pire des cas, elle ne sera d’aucune efficacité.

Les séances d’acupuncture durent en moyenne 30 à 45 minutes durant lesquelles le thérapeute introduit des aiguilles à usage unique dans la peau du patient, au niveau de points essentiels. Il les laisse ainsi durant quelques minutes et les retire ensuite délicatement, afin d’éviter toute blessure. Pour les personnes douillettes, rassurez-vous : cela n’est vraiment pas douloureux !

Le docteur Eraud, médecin acupuncteur, phytothérapeute et nutritionniste explique : « Pour une perte de poids donnée, les points d’acupuncture ne seront pas les mêmes d’un patient à l’autre : le terrain, le niveau énergétique et les raisons de la prise de poids sont propres à chacun. L’acupuncture est efficace pour perdre de 5 à 10 kg ».

l'acupuncture

© ARPA EAKWANIT Shutterstock

Mais elle rappelle que « le nombre de séances d’acupuncture ne peut pas être fixé à l’avance. Il dépend du poids à perdre, de la motivation, du besoin d’accompagnement, de la réactivité à la méthode. L’objectif est de perdre 1 kg par semaine, pas plus. Une fois ce but atteint, il faut stabiliser le poids, ce qui peut demander autant de séances qu’il en a fallu pour maigrir : six mois en moyenne pour 5 kg, un an pour 10 kg ».

Seul bémol à noter

Cette thérapie s’adresserait particulièrement aux personnes qui mangent beaucoup. Car elle est un procédé qui ne permet pas d’éliminer la graisse de l’organisme, mais plutôt d’abaisser le niveau d’appétit. C’est une méthode qui nécessite de la patience car les premiers effets ne sont observables qu’après plusieurs séances, en fonction des particularités de chacun.

Rappelons aussi que cette technique doit être conciliée à une bonne hygiène de vie ainsi qu’un régime alimentaire adapté, pour porter ses fruits.

À l’heure actuelle, on manque encore d’études scientifiques assez nombreuses sur le sujet de l’acupuncture pour appréhender ses véritables effets. Il semble donc que la tester reste encore le meilleur moyen de savoir si ça marche réellement. Espérons que cette méthode « douce » pourra éviter à certaines et certains des pratiques plus désastreuses pour le corps.

À savoir sur l’acupuncture

  • En France, l’acupuncture est obligatoirement pratiquée un médecin.
  • L’acupuncture n’est donc pas incompatible avec la médecine classique, elle est un outil supplémentaire.
  • Le prix d’une consultation d’acupuncture est éminemment variable, entre 35 et 75 euros pour une séance de 45 min/1h. Elle peut même aller au-delà de 75 euros. L’acte est reconnu par les caisses d’assurance maladie et remboursé sur la base d’une consultation de médecin généraliste, quand le praticien est conventionné.
  • L’acupuncture en France est enseignée à la Faculté, dans certaines universités qui délivrent un diplôme national, dit inter universitaire (DIU), maintenant reconnu dans l’Europe tout entière.
Illustration bannière : – © alexkich Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis