Koober, ou comment l’économie collaborative démocratise le savoir

Rédigé par Stephen Boucher, le 10 Nov 2015, à 12 h 30 min
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

C’était simple, mais il fallait y penser : entre la lecture frénétique d’informations plus ou moins fiables et vérifiées sur internet, et la difficulté de lire un livre de référence complet, une solution serait de lire des résumés de livres de qualité, permettant en moins de 30 minutes d’accéder à l’essentiel de l’information et des concepts présentés. C’est l’idée derrière koober.com, le premier site francophone collaboratif de résumés de livres de référence non-fiction, actif depuis juillet 2015. Nous en avons rencontré son fondateur, Alexandre Bruneau.

consoGlobe.com – D’où vous est venue l’idée de koober.com ?

Alexandre Bruneau – On sait que le temps moyen passé à la lecture baisse depuis plusieurs années, 7 Français sur 10 disent « moins lire par manque de temps ». Or, nous sommes partis du constat que le savoir le plus qualitatif se trouve dans les livres, parce que les auteurs derrière ont réfléchi, sourcé, produit un travail monstrueux.

Mais aujourd’hui, les gens par souci de pratique, par manque de temps, vont plutôt chercher l’information sur internet et à la TV, et lisent de moins en moins de livres. Avec Koober on veut permettre aux personnes de profiter du savoir qui est dans les livres, avec une plateforme qui permet d’accéder à des centaines de livres compressés dans un format défini, qui peut être lu en moins de 30 minutes. On démocratise ainsi l’accès au savoir contenu dans les livres.

7 Français sur 10 disent moins lire par manque de temps.

 

consoGlobe.com – Les lecteurs de consoGlobe.com peuvent-ils devenir producteurs de résumés ?

AB – Oui, vous et moi, et tous ceux qui le souhaitent peuvent faire la synthèse de livres et la mettre en vente sur le site, pour 2 à 3 euros. Comme une maison d’édition traditionnelle, nous reversons ensuite aux auteurs des droits sur ces ventes : 50 % du produit de la vente de sa synthèse. Par contre les résumés sont relus par un comité de lecture pour en modérer la qualité et en vérifier la qualité : orthographe, syntaxe, et logique du texte par rapport au livre source.

Aujourd’hui, une communauté d’auteurs assez diverse contribue au site. On y trouve notamment des retraités, une catégorie de population instruite, qui a du temps, et une sensibilité au revenu supérieure à la moyenne. Donc beaucoup de retraités écrivent pour nous, ce qui leur offre la possibilité de travailler et de leur permettre de s’impliquer dans un projet innovant, de transmettre du savoir. Grâce à nos auteurs, la plateforme Koober.com propose aujourd’hui des centaines de résumés de livres.

consoGlobe.com – Quels types de livres résumez-vous ?

AB – Nous proposons des livres dans diverses catégories, mais uniquement dans le domaine de la « non-fiction » comme on dit en anglais, c’est-à-dire tous les livres, dans des domaines divers de l’actualité, de la politique, des sciences sociales, du développement personnel, de la gestion, de la finance, de l’histoire, des biographies, mais pas de la littérature. Pourquoi ? La réponse est simple : un roman est lu pour le plaisir, résumer un roman serait une ineptie.  Les mots choisis et le style ont autant d’importance que le contenu. Par contre, les livres pour s’informer, pour devenir plus intelligent, sont orientés contenu, donc on peut les compresser, sans en perdre l’intérêt. Il faut savoir que c’est 50 % des ventes des maisons d’édition.

consoGlobe.com – En quoi koober.com est-il original par rapport à d’autres sites similaires ?

AB – C’est d’abord notre modèle collaboratif. Il y a bien par exemple un blinkist.com qui propose aussi des résumés de livres qui « rendent plus intelligents », mais d’une part leur contenu est uniquement en anglais, et d’autre part le site n’est pas collaboratif. Leurs résumés sont uniquement produits par leur équipe interne. Avec la communauté, nous pouvons aller beaucoup plus vite, parce qu’on essaie d’être réactif à l’actualité. Notre objectif, c’est que quand un livre sort, le jour de la sortie, on puisse sortir le résumé. C’est notre objectif à terme, aujourd’hui on sort le résumé plutôt une semaine après la sortie du livre. Il existe aussi getabstract.com, mais qui se concentre sur les livres de management, pour les professionnels.

Koober

Avez-vous lu le dernier koob ? Koober propose tous les jours de nouveaux résumés.

consoGlobe.com – Les éditeurs classiques ne vous voient-ils pas comme une concurrence, à même de réduire leurs ventes de livres ?

AB – Oui, évidemment, lorsqu’on présente le concept à des maisons d’édition, comme Hachette, ou d’autres, ils pensent de prime abord à la cannibalisation du livre par le résumé. Bien sûr, nous souhaitons que les lecteurs soucieux de s’informer développent un intérêt pour le résumé. En même temps, on espère aussi que la personne achètera le livre. C’est pourquoi nous avons placé un bouton sur le résumé pour acheter le livre derrière. Le résumé n’est donc pas une simple alternative à l’achat, c’est surtout un accompagnement à la lecture, même une incitation à l’achat du livre pour des personnes qui vont avoir envie d’aller plus loin. On ne peut par définition pas être exhaustif dans un résumé ! Et on l’observe par les clics sur le boutons d’achat : certains lisent le résumé et achètent le livre.

Le résumé n’est pas une simple alternative à l’achat, c’est surtout un accompagnement à la lecture.

 

consoGlobe.com – Les professeurs non plus doivent vous voir d’un mauvais oeil : le résumé tout prêt n’est-il pas une invitation à ne pas lire les livres requis pour ses études ?

AB – Non, pas à ce jour. D’ailleurs, pour des livres techniques, on ne peut pas faire l’illusion d’avoir lu l’entièreté du livre.

consoGlobe.com – Quelles sont les thématiques qui plaisent le plus ?

AB – Le développement personnel marche bien, et les livres sur business, entreprenariat, mais aussi les biographies, l’Histoire.

consoGlobe.com – Comment se fait la modération des résumés ?

AB – Nous avons un système de notation. Chaque utilisateur est invité après avoir lu un résumé à noter selon trois critères : logique / clarté ; orthographe / syntaxe ; et intérêt du résumé. Comme ça on peut savoir ce que la communauté en a pensé.

Pour lire les résumés ou devenir auteur de résumés, c’est par ici : Koober.com

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Actuellement Directeur général de consoGlobe et plus spécifiquement Directeur de la rédaction, Stephen Boucher est anciennement directeur de programme à...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis