FOR System ou comment limiter les marées noires

Rédigé par Consoglobe, le 9 Sep 2010, à 11 h 19 min

Certes, il n’aurait pas été en mesure d’éviter la catastrophique marée noire de la Louisiane mais il aurait pu limiter celles causées par l’Erika ou encore le Prestige. Le Fast Oil Recovery  System (Système de récupération rapide du pétrole, ou FOR System), certifié par le Bureau Veritas, est un procédé ingénieux imaginé par la société française JLMD Ecologic Group.

Un système innovant pour éviter les fuites de pétrole en mer

JLMD Ecologic Group développe et vend des équipements de sécurité passive pouvant limiter l’impact environnemental d’un accident maritime. Le FOR System, procédé innovant élaboré par leurs soins, vise à récupérer les produits toxiques avant qu’ils ne s’échappent des cuves.

 

La marée noire de l’Exxon Valdez en Alaska en 1989

Pour cela, le principe de cette technique n’a rien de compliqué. Il suffit de pré-équiper les navires de deux circuits de sécurité (accessibles sur le pont du navire), qui permettront d’évacuer les produits polluants en cas de naufrage…

Limiter les marées noires

Ceci éviterait de percer la coque pour récupérer les polluants, la seule solution possible aujourd’hui, mais relativement difficile à effectuer à grande profondeur ou lorsque la mer est agitée. Ainsi, pour évacuer les produits nocifs, les équipes de sauvetage insèrent de l’eau dans l’un des circuits, les polluants seront propulsés et récupérés par l’autre circuit.

En bref, pour un investissement de 50 000 euros environ, le FOR System sécurise les cuves du navire de sa construction à sa déconstruction :

  • lors d’un incident majeur, le FOR system maîtrise les polluants à bord du navire,
  • il limite l’impact d’un incident mineur,
  • il limite l’impact technique, humain, environnemental et financier du démantèlement du navire.

Un véritable anti-marée noire ?

Ce nouvel équipement contribue sans nul doute à l’éco-conception des navires et optimise la gestion des incidents mineurs et majeurs. Par ailleurs, le FOR System s’adapte à tous les bâtiments, aussi bien ceux qui transportent des produits toxiques pour l’environnement que les soutes à combustibles de grands navires.

De ce fait, le système a déjà été installé sur 35 bateaux. A l’avenir, la société JLMD souhaite en équiper 2 000, sur un total de 20 000 bateaux qui ne bénéficient d’aucun système de récupération du contenu de cuves actuellement.

Dans un contexte où le littoral marin a connu plus de 700 marées noires depuis 1999, les FOR Systems parviendront-ils à offrir un peu de répit à notre surface océane ?

Lire également sur l’environnement

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis