Faire face aux allergies au pollen

Les pollens déplacés par le vent contiennent certaines protéines qui agissent comme de puissants allergènes. Ces derniers peuvent sensibiliser les quelques 20 % de la population qui souffrent de rhinites et du fameux rhume des foins. Pour les aider, voici les astuces « antipollens » pour maîtriser les allergies printanières.

Rédigé par Jean-Marie, le 15 Apr 2018, à 16 h 50 min

À éviter si on a des allergies au pollen

Les allergies aux pollens peuvent sévir de février à septembre, car la pollinisation est plus ou moins précoce selon les régions. Pour y pallier et vous prémunir autant que possible, voici quelques conseils :

  • consulter les bulletins pour connaître les pics de pollution aux pollens (rnsa.asso.fr) : avec les indications sur les principaux taxons (pollens correspondant à une famille botanique) et le risque d’exposition allergique aux pollens chiffré de 0 (nul) à 5 (très fort) ;
  • tendre le bras et appuyer sur le pli intérieur du coude si vous souffrez du rhume des foins pour diminuer votre sensibilité ;
  • ne pas laisser une allergie s’installer : elle pourrait tourner en asthme ;
  • vérifier auprès d’un médecin l’utilisation d’un antihistaminique ou de corticoïdes pour certains cas ;
  • porter un masque et des lunettes de soleil ;
  • se laver les mains, le nez, le visage et les yeux à grande eau très régulièrement ;
  • se laver les cheveux après avoir passé du temps à la campagne, dans un parc ou un jardin et également le soir pour éviter que les allergènes se déposent sur l’oreiller ;
  • rouler fenêtres fermées en voiture ;
  • fermer les fenêtres et utiliser le filtre anti-particules du purificateur d’air : sans doute l’arme la plus fiable dans une pièce pour être tranquille ;
  • faire le ménage et dépoussiérer votre logement à fond et régulièrement ;
  • éviter les zones riches en dioxyde de carbone favorables aux pollens (périphérique, parking, centre ville) ;
  • utiliser un diffuseur d’huiles essentielles pour assainir l’air intérieur : huile essentielle d’eucalyptus, de lavande, de laurier, d’estragon.

allergies

Précautions et habitudes à prendre contre les allergies aux pollen

Si vous vous savez allergique aux graminées, arbres et herbacées, il y a des comportements à adopter bien-sûr mais d’autres à éviter.

Pour éviter d’être trop brusquement exposé aux allergies au pollen et aux allergies, éviter :

  • de tondre la pelouse ou de vous balader sur un terrain fraîchement tondu ;
  • de faire du sport ou une activité physique de plein air lors des pics de pollens annoncés ;
  • de faire sécher vos vêtements en extérieur : ils pourraient se charger d’allergènes présents dans l’air ;
  • d’aérer votre domicile en début et milieu de journée. Préférez l’aube et la tombée de la nuit.

Filtre HEPA : nécessaire en cas d’énergie ?

En cas d’allergie et à l’approche du printemps, il est conseillé d’aérer quotidiennement son logement mais aussi d’effectuer minutieusement les poussières pour éviter la présence de trop nombreux allergènes à domicile.

Pour un nettoyage plus efficace, et pour un air mieux filtré, il est conseillé d’opter pour un aspirateur avec filtre HEPA. Ce dernier filtre plus finement l’air, emprisonnant plus d’acariens, de particules et d’allergènes, qui ne sont pas remis en suspension dans l’air. Le filtre HEPA est recommandé aux personnes allergiques.

Comment soulager les allergies une fois qu’elles ont déclarées ?

Pour soulager les symptômes dus aux allergies, certains aliments ont des vertus antihistaminiques et anti-inflammatoires. Vous pouvez compter sur :

  • l’ail et les aliments riches en antioxydants comme la  quercétine (de la famille des flavonoïdes), un pigment réputé pour ses vertus anti-inflammatoires et ses effets de prévention contre l’asthme : oignons, baies, brocolis, haricots verts, thé noir, vin rouge, millepertuis, pommes non pelées…
  • les aliments riches en vitamine E (légumes à feuilles vertes, fruits à coques, graines…)
  • les aliments fermentés (kéfir, choucroute, kombucha…)

Autres solutions naturelles pour prévenir et aussi guérir

  • la nigelle : un antihistaminique naturel, qui agit sur les différents symptômes des allergies mais aussi de l’asthme. On peut l’utiliser sous forme de graines, d’infusions, d’inhalation, d’huile classique ou essentielle associée au miel.
  • l’huile complète de périlla, synergie entre l’huile végétale issue des graines de la plante et l’huile essentielle provenant de ses feuilles, est reconnue pour ses propriétés antiallergiques et anti-inflammatoires exceptionnelles. On peut la trouver sous forme de capsules.
  • l’argent colloïdal, un oligo-élément naturel aux propriétés antimicrobiennes, dont le rayon d’action s’étend des problèmes de peau à la sphère ORL. Pour soulager les symptômes des allergies, il suffit de vaporiser une solution à 10 ppm plusieurs fois par jour dans le nez ou les yeux irrités.

Pour plus de conseils sur les nombreuses utilisations de l’argent colloïdal en cas d’allergies,  rendez-vous sur le site du laboratoire familial Bio Colloïdal France, fabricant établi depuis 2010.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

43 commentaires Donnez votre avis
  1. Essayer donc le kénacort retard ( certes de la cortisone ) mais bon, à raison d’ une fois l’ année pour enfin goûter aux joies du printemps…
    Imparable, vous allez revivre.
    Cela dit, j’ ai arrêté ce traitement il y a cinq ans, mais cette année, n’y tenant plus ( nuits très courtes pour cause de nez obstrué), je vais y avoir recours.
    Bon courage à tous.

  2. bonjour, Pour que les pollens n’entrent pas dans la maison vous pouvez faire ceci :

    youtube.com/watch?v=OgZqOi-6RmI

  3. bonjour, Pour protéger votre maison des pollens vous pouvez faire ceci :

    youtube.com/watch?v=OgZqOi-6RmI

    ainsi les pollens seront bloqués.

    Et si vous voulez ouvrir, éviter de le faire lorsqu’il fait du vent, ou lorsque l’air est trop sec.

    A noter que lorsqu’on a une VMC, l’air est renouvelé en continu, mais avec les entrées d’air sur fenêtres classiques, il n’est pas du tout filtré.

  4. laissez tomber les Zyrtec claritine tous ces produits chimiques qui font la « fortune » de ces laboratoires à fric
    Allergique depuis 30 ans j’ai découvert la formule — dès le 1 er février prenez 2 gouttes d’estragon (huile essentielle bio) avant chaque repas sur un peu de miel et attendez 5 minutes avant de manger , résultat vous revivrez et vous ne donnerez plus votre argent à cette bande d’escrocs

    En plus essayez de supprimer votre consommation de sucre blanc qui amplifie vos allergies _ consommez uniquement ceux dans les fruits légumes et miel

    • bonjour – moi je mets 2 gouttes huiles d’estragon sur mon mouchoir et je le respire, ça dégage bien et perso ça m’aide, je suis allergique depuis 35 ans, quelque fois pendant plusieurs années je n’ai rien, mais cette année je n’y échappe pas -j’ai également le cachet du matin et également le produit pr le nez et encore un autre pour les yeux— courage on n’est pas encore sorti de là

  5. trops trops grave cette annee depuis mars je suis chargee les yeux eflammer
    rhume toux la totale !!!je souffre grave j’ose pas trops sortir

  6. J’ai lu quelque part que l’huile de nigelle (ou cumin noir) était très efficace contre bon nombre d’allergies . Qu’en est-il en vérité ?

    • Ces koi cette huille et comment sa marche

  7. Merci pour cette article très intéressant je redoute en effet le printemps et son pollen mais avec les astuces de ce site je ne crains plus ! 🙂

    Enfin mon eczéma commence à s’aggraver du à la chaleur et à mon allergie mais bon le spray d’eau thermale permet de ce rafraîchir en toute douceur ! Je remercie aussi le site eczemahelp pour ces nombreux conseils sur cette pathologie, si vous avez de l’eczéma ce site sera vous aider !

  8. Aussi je suis allergique au pollen et mon problem c que je tousse grave jusqu as se que mon souflle se coupe

  9. bonjour ;pour les allergies c’est vrai que c’est un handicap pas a 100/° mais reste toujours un problème pour mon cas j’ai un problème d’un allergie saisonnière le pollen et quand je consulte mon médecin traitant c’est toutes de suite les corticoïdes et c’est vraiment recommander

Moi aussi je donne mon avis