5 odeurs détestées par les araignées pour les éloigner de la maison

Avec les pics de chaleur actuels, les araignées sont nombreuses à investir nos logements. Si elles ont un rôle unique dans la biodiversité et qu’il ne faut donc pas les éliminer, pour ceux qui en ont une peur bleue, la cohabitation peut-être difficile. Il est pourtant possible d’éloigner naturellement les araignées de la maison avec des répulsifs sans danger pour elles comme l’environnement : de simples odeurs.

Rédigé par Cecile, le 11 Aug 2022, à 15 h 17 min
5 odeurs détestées par les araignées pour les éloigner de la maison
Précédent
Suivant

L’arachnophobie toucherait seulement 6 % de la population mondiale. Il s’agit cependant d’une véritable phobie des araignées, à ne pas confondre avec une simple réaction de crainte ou de dégoût à la vue de ces arachnides, sensations que nous sommes bien plus nombreux à ressentir. Si nous acceptons généralement d’en croiser à l’extérieur, lorsqu’elles sont trop nombreuses (ou trop grosses !) à élire domicile chez nous, sur notre terrasse ou encore dans notre jardin, cela peut devenir compliqué. Pourtant, les araignées ne sont pas là que pour nous faire peur, il s’agit de prédateurs particulièrement voraces, consommant de nombreux insectes. En se nourrissant, les araignées régulent ainsi plusieurs populations d’insectes et sont elles-mêmes régulées par leurs propres prédateurs : oiseaux, reptiles ou insectes de la famille des Pompilidae.

Mais le garde-manger des araignées ne se trouve pas qu’en extérieur…

Pourquoi les araignées rentrent dans les maisons ?

Avouons-le, même pour ceux qui peuvent se targuer d’arriver à les attraper sans frémir pour les relâcher à l’extérieur, tomber sur une petite bête à 8 pattes chez soi n’est pas un plaisir. Or, avec les fortes chaleurs que nous connaissons cet été, beaucoup recherchent la fraîcheur. Si vous en croisez régulièrement chez vous, c’est que votre logement est donc plus frais, mais aussi sain ! Bonne nouvelle, n’est-ce pas ? En effet, les araignées n’apprécient ni la chaleur ni l’humidité. C’est pourquoi lorsqu’elles décident d’élire domicile chez vous, c’est avant tout parce qu’elles s’y sentent bien. Bien sûr, cohabiter avec des arachnides n’a rien de réjouissant, mais les araignées permettent de lutter contre les mouches, les moustiques, mais aussi les cafards et les blattes ! Autant de spécimens que l’on n’apprécie pas non plus de croiser chez soi…

Si vous pensez que les araignées sont plus nombreuses à investir les maisons au moment de l’automne, détrompez-vous. C’est simplement parce qu’elles sont plus actives en cette saison que vous avez cette impression. En réalité, elles sont bien présentes toute l’année, mais se font plus discrètes !

Une araignée à la maison

Le rôle des araignées au potager

Dans les jardins et particulièrement au potager, les araignées sont également de précieuses alliées ! En tissant leur toile entre deux plantations, elles interceptent de nombreux ravageurs volants et permettent donc de réguler naturellement les parasites et autres nuisibles qui peuvent faire des dégâts. Posséder un grand nombre d’araignées dans un potager comme un jardin est ainsi le signe d’un environnement équilibré, qu’il convient de préserver en évitant de les chasser… Après tout, les araignées sont aussi chez elles ! Et puis, une araignée ne viendra jamais vous mordre pour le plaisir.

A lire aussi : Une araignée baptisée Gryffondor en hommage à Harry Potter

Pourquoi les araignées mordent ?

Beaucoup pensent que les araignées mordent la nuit plutôt que le jour, particulièrement lorsque nous dormons dans notre lit. Il s’agit d’une idée reçue ! Si en effet, les araignées mordent et ne piquent pas, l’homme n’est en aucun cas une proie pour elles. Lorsqu’elles se servent de leurs crochets, c’est avant tout pour manger ou se défendre. En outre, ces derniers ne sont pas suffisamment puissants pour traverser notre peau. Mais alors, pourquoi nous mordent-elles ? Principalement parce qu’elles pensent subir une agression.

Lorsqu’une araignée s’aventure sur vous, elle ne vient donc pas dans le but de vous mordre. Mais le contact avec l’un de nos vêtements, ou autre partie de notre corps lorsque nous bougeons, peut lui faire craindre l’attaque d’un potentiel prédateur : elle va donc se défendre. Rassurez-vous : en France, 70 % des araignées ne peuvent mordre les humains en raison de crochets trop petits. Ainsi, sur les près de 42 000 espèces d’arachnides recensées dans le monde, seules 1 600 ont été répertoriées dans notre pays. Et sur ces 1 600, uniquement une dizaine d’araignées de grandes tailles peuvent mordre, si elles se sentent en danger. Des morsures rarement dangereuses, bien que les personnes les plus sensibles comme les nouveau-nés, les personnes en déficit immunitaire ou les personnes âgées puissent y être plus sensibles.

une araignée au sol

A lire aussi : Les 5 araignées les plus dangereuses du monde

La tégénaire, araignée courante et impressionnante

En France, l’araignée que nous détestons probablement le plus croiser dans nos maisons, en raison de sa grande taille, est la tégénaire (Tegenaria domestica). Malheureusement, c’est celle que nous sommes le plus susceptible de trouver chez nous ! Présente dans tout le pays, cette arachnide apprécie particulièrement les cachettes dans les habitations, les pierres et autres recoins comme les souches creuses. Dotées de longues pattes, la tégénaire peut atteindre 55 mm, mais rassurez-vous : bien que relativement impressionnante, ses crochets ne peuvent transpercer notre peau.

Plus rare, la veuve noire, dont le danger est a contrario bien réel. La veuve noire d’Europe, aussi appelée Malmignatte, se trouve généralement dans le sud de la France, en Corse ou le long de la côte atlantique. Son venin, 15 fois plus dangereux que celui du serpent à sonnettes, peut en effet être mortel chez les personnes les plus vulnérables et déclencher des spasmes musculaires, hallucinations, nausées, sueurs froides ou troubles neurovégétatifs. Mais en principe, la veuve noire d’Europe n’est pas agressive et en cas de morsure, des traitements existent.

L'araignée tégénaire

La tégénaire, espèce d’araignée courante en France. ©Wikimedia.

Comment éloigner les araignées de chez soi ?

Si vous ne pouvez vous faire à l’idée de cohabiter avec les araignées, certaines odeurs les repoussent efficacement !

  • La lavande : si son odeur vous est agréable, sachez qu’elle l’est nettement moins pour les arachnides ! Quelques sachets de lavande séchée les éloigneront, de même que la lavande en spray ou en extrait, à disposer ou vaporiser aux endroits les plus propices.
  • La menthe : l’extrait de menthe diffusé dans l’air, via un vaporisateur par exemple, est idéal pour faire fuir les petites bêtes à 8 pattes.
  • La citronnelle : détestée par les moustiques, la citronnelle l’est aussi par les arachnides. Il est ainsi judicieux de disposer des diffuseurs de citronnelle dans les pièces les plus propices à leur visite.
  • La cannelle : disposez quelques bâtonnets aux endroits les plus opportuns et les araignées rebrousseront chemin.
  • Le vinaigre blanc, qui en plus d’être efficace pour nettoyer la maison, permet d’en chasser les araignées.

Ces 5 odeurs sont efficaces pour éloigner les araignées de la maison, mais aussi de la terrasse, voire du jardin ou potager, si vraiment vous n’arrivez pas à supporter leur vision. L’extrait de marron d’Inde est également un bon répulsif anti-araignée.

Sachez aussi que l’hypnose peut être un moyen efficace de vaincre sa phobie des arachnides !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Sujet intéressant à lire, dommage que l’on ne puisse pas le partager!

Moi aussi je donne mon avis