L’eau de javel, l’eau qui désinfecte… à mort

L’eau de javel, c’est l’élément ménager que tout le monde connaît pour frotter, récurer et désinfecter. Son action blanchissante et désinfectante l’a imposée dans les foyers français. Pour autant, avis aux amateurs qui utilisent l’eau de Javel pour désinfecter à plein tube : une désinfection n’est justifiée que si un risque viral ou bactériologique important est avéré. Et les critiques se multiplient contre son caractère nocif à l’environnement et à la santé. Préférez-lui les alternatives naturelles.

Rédigé par Eva Souto, le 7 Feb 2016, à 20 h 30 min

Alternatives naturelles à l’eau de Javel : les décapants naturels

Avis aux amateurs qui utilisent l’eau de Javel pour désinfecter à plein tube : une désinfection n’est justifiée que si un risque viral ou bactériologique important est avéré.

L’eau de Javel c’est comme les antibiotiques, son usage ne doit pas être automatique.

Pour faire briller votre intérieur, le plus souvent, un détergent écologique mélangé à de l’eau chaude suffit : le savon de Marseille, le vrai bien sûr, le savon noir, le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude ou encore les huiles essentielles.

Vous pouvez compter sur eux pour un nettoyage sans faille. Le tout, avec un respect de l’environnement accru. Avant de javelliser à tout va, réfléchissez-y donc à deux fois.

Eau de javel : les conseils d’utilisation pratiques

Conseils d’utilisation pour l’eau de Javel

  • L’eau de Javel doit être utilisée après nettoyage préalable à l’aide d’un produit détergent.
  • L’eau de Javel doit être utilisée seule. Elle ne doit jamais être mélangée avec un produit acide, type produit détartrant ou vinaigre, car le chlore, gaz toxique, peut s’en dégager.
  • L’eau de Javel doit être diluée avec de l’eau froide.

Précautions d’emploi pour utiliser l’eau de Javel en sécurité

  • L’eau de Javel doit être conservée hors de portée des enfants.
  • Éviter le contact avec les vêtements, cela peut les endommager.
  • En cas de manipulations professionnelles de quantités importantes, le port de gants et de lunettes adaptés est recommandé.
  • En cas d’ingestion : surtout ne pas faire vomir ! Rincer la bouche et appeler un médecin ou le Centre Antipoison.
  • En cas de contact avec la peau : laver immédiatement et abondamment avec de l’eau.
  • En cas d’inhalation par mélange d’eau de Javel avec un produit acide : aérer et sortir de la pièce. Respirer de l’air frais, se reposer et consulter un médecin.
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Eva est passionnée d’écriture. Elle est sensible aux sujets de société, et en particulier, à ceux qui touchent au développement durable, au commerce...

29 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour saviez-vous que l’eau de javel est utilisée comme un antiseptique dans certaines structure de santé? Aider moi a comprendre pourquoi est elle utilisée pour ce cas.

Moi aussi je donne mon avis