Changer de lieu de confinement : que dit la loi ?

Vous êtes allé au supermarché en famille, vous avez pris votre vélo pour faire du sport ou fait une sortie en voiture sans sortir de votre véhicule ? Vous avez tout faux, une révision des règles de confinement s’impose !

Rédigé par Audrey Lallement, le 27 Mar 2020, à 10 h 15 min

Peut-on changer de lieu de confinement ? Est-il permis de se promener en famille ? Quand peut-on utiliser son vélo ou sa voiture ? Petit tour d’horizon des règles de confinement qui n’ont pas encore été comprises par tout le monde.

Pas de sortie à plusieurs, au-delà d’une heure et d’un rayon d’un kilomètre

Avec le confinement, les jours se suivent et se ressemblent. Rester enfermé·e chez soi, en particulier pour les personnes seules, peut vite devenir une épreuve et donner envie à certains de sortir se promener. Si les déplacements brefs sont tolérés – une heure et un rayon d’un kilomètre maximum – pour sortir avec ses enfants, son animal de compagnie ou pratiquer une activité physique individuelle, les balades à plusieurs sont interdites, où qu’elles soient.

Hors de question donc de faire ses courses en famille ou entre amis. Une interdiction que trop de personnes ne semblent pas encore avoir comprise et qui prennent le supermarché pour « le dernier endroit où l’on cause ». Face à ce comportement qu’il juge « écoeurant » et « irresponsable », Jacques Creyssel, directeur général de la Fédération du commerce et de la distribution a poussé un coup de gueule au micro de RTL : « Cela ne sert à rien de faire du bruit le soir à vingt heures si en même temps on ne respecte pas les règles pendant la journée ». Pour rappel, les achats doivent s’effectuer seul·e, en respectant les gestes barrières et 1 m de distance entre les clients.

Changer de lieu de confinement n’est pas permis

confinement logement

Confinement : ce n’est pas le moment de partir en vacances mais déménager est possible sous conditions – © Yuganov Konstantin

Inutile d’espérer faire une promenade en voiture ou en vélo. Les deux sont interdits, même si vous ne descendez pas de votre véhicule. En revanche, il est possible de se déplacer en deux roues ou en voiture lorsqu’il s’agit de se rendre à son travail ou d’effectuer des courses « si le commerce n’est pas accessible à pied, » précise le ministère des Sports. En cas de contrôle, il convient de présenter son attestation de déplacement dérogatoire.

Le temps peut sembler très long et donner envie de changer de lieu de confinement pour rejoindre sa famille ou changer de logement. Malheureusement, sauf exception, cela n’est pas permis. « Le lieu de confinement ne doit pas changer, » explique le ministère de l’Intérieur. « Néanmoins, certaines situations particulières peuvent rendre nécessaire le fait de rejoindre sa résidence principale (fin d’une location, protection de personnes vulnérables ou d’animaux, etc.) ». Dans ces cas précis, « le retour vers sa résidence est possible » rapporte Le Parisien(1).

Illustration bannière : Confinement : des déplacements limités par le Covid-19 – © Chernyshkova Natalia
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




1 commentaire Donnez votre avis
  1. Petite précision : il set possible de faire de l’activité physique à plusieurs, à condition que les personnes résident sous un même toit ; pour cela, cocher la case :

    Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.

Moi aussi je donne mon avis