Les bienfaits d’une couverture lestée

Comptez-vous parmi cette large part des Français qui souffrent d’insomnie ? Êtes-vous à la recherche d’une méthode naturelle pour retrouver un sommeil de meilleure qualité et réduire votre stress ? Si vous répondez oui à ces deux questions, découvrez sans attendre les bienfaits des couvertures lestées !

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 5 May 2021, à 7 h 56 min
Les bienfaits d’une couverture lestée
Précédent
Suivant

Une simple couverture qui pourrait nous aider à tomber plus facilement dans les bras de Morphée, cela paraît trop beau pour être vrai. Sauf qu’une couverture lestée ou pondérée n’est pas une simple couverture justement. Encore trop peu connues en France, les couvertures lestées ont fait l’objet d’une étude scientifique qui a prouvé leur efficacité (1).

La couverture lestée : enveloppante et rassurante

Le toucher est un besoin fondamental. Et avec la distanciation physique qui nous prive de contacts depuis plus d’un an, on en a encore plus conscience. C’est sur ce besoin naturel qu’a été conçue la couverture lestée.

À quoi ressemble une couverture lestée ?

La couverture lestée, appelée parfois couverture pondérée, est une couverture dont le poids et la texture diffère d’une couverture classique. Parce qu’elle contient des microbilles en plastique ou en verre, la couverture lestée pèse entre 5 et 12 kg. A titre de comparaison, une bonne couverture en laine en pèse deux ou trois.

La couverture lestée est divisée en petites sections permettant de répandre une pression homogène sur tout le corps.

Comme une véritable étreinte

couverture lestée

Couverture lestée : les effets d’un gros câlin ! – © fizkes

Pelotonné dans sa couverture lestée, on se sent en sécurité. C’est un peu comme lorsqu’on emmaillote les bébés. La pression exercée par la couverture agit sur le système parasympathique. Cette fonction automatique de l’organisme peut être comparée aux freins d’une voiture. Lorsqu’il est activé, le système parasympathique ralentit certaines fonctions. Par exemple, il diminue le rythme cardiaque et la tension artérielle.

La pression exercée permet aussi la libération d’hormones bienfaisantes comme le ferait un massage. Les scientifiques parlent de « Deep Touch Pressure » : cette pression est semblable à une étreinte profonde. En somme, la couverture agit comme un gros câlin !

Sérotonine et mélatonine procurant une sensation de bien-être augmentent quand le taux de cortisol, la fameuse hormone du stress, diminue. D’ailleurs à l’origine, ces couvertures ont été développées pour venir en aide aux enfants avec des troubles autistiques et sensoriels.

Les bienfaits de la couverture lestée enfant et adulte

Cette couverture qui paraît magique – alors qu’il n’en est rien puisque l’efficacité est prouvée scientifiquement – est tout à fait indiquée pour toute personne, adulte ou enfant, souffrant d’insomnies et ayant du mal à gérer le stress.

Sommeil et anxiété

couverture lestée

Améliorer son sommeil pour améliorer sa qualité de vie – © MJTH

Ainsi, la couverture favorise un sommeil plus rapide et de meilleure qualité. L’étude citée en introduction de l’article fait état d’une réduction significative de l’insomnie, d’un meilleur maintien du sommeil, d’une qualité de veille plus élevée et d’une réduction des symptômes de fatigue, de dépression et d’anxiété. La couverture lestée est aussi conseillée aux personnes qui souffrent du Syndrome des Jambes Sans Repos (SJSR).

Comment choisir sa couverture lestée

Le calcul est simple pour choisir sa couverture lestée. Il faut compter 10 % de sa masse corporelle. Ainsi, si vous pesez 60 kg, procurez-vous une couverture pondérée de 6 kg. Et pour les enfants ? Le calcul pour déterminer le poids idéal de sa couverture lestée enfant est le même. C’est toujours 10 % du poids du corps du dormeur. La pression exercée est de la même intensité. Elle reste efficace, sans inconfort, pour un sommeil paisible et en toute sécurité.

Illustration bannière : S’envelopper dans une couverture lestée – © OLya_L
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis